POLITIQUE

Parti politique ADCN de l’honorable Justin Dede Kodoro fait sa sortie officielle à Gbadolite, chef lieu du Nord Ubangi

image_pdfTélécharger PDFimage_printImprimer

Un quatrième parti politique fils de la province du Nord Ubangi vient de voir le jour ce mardi 17 janvier 2023, selon l’autorité urbaine Joseph Molegbe qui a déclaré la sortie officielle de celui-ci. La cérémonie riche en couleur de ladite cérémonie a eu lieu à la place de l’unité de la ville mythique du Maréchal Mobutu, Gbadolite, sous une douce soleil devant des milliers des personnes.

Il s’agit du parti politique Agir pour le Développement du Congo Nouveau ( ADCN )en sigle de l’élu national de la circonscription électorale de Yakoma, Justin Dede Kodoro. Le tout a commencé par la caravane motorisée des militants de la ville et cadres dudit parti venus des provinces du grand équateur, de Kinshasa et consorts pour cette journée mémorable.

Pour quoi le choix du lieu et de la date de cette journée marquant la commémoration du soixante deuxième anniversaire de l’assassinat du tout premier Premier ministre du congo indépendant pour cette cérémonie ? La réponse avec le président national dudit parti.

Adrien Bwa Gerengbo, a dans son discours circonstanciel indiqué que ce choix n’est hasardeux. Il a renchérit je cite :  » Aujourd’hui 17 janvier 2023, nous commémorons le 62 e anniversaire de l’assassinat ignoble de Patrice-Emery Lumumba, notre héros national, l’une des figures de proue de la lutte pour l’accession à l’indépendance de notre pays. C’est dire que le mois de janvier est un mois de haute portée symbolique dans l’histoire politique de notre pays, la république démocratique du congo. Ce n’est pas le fait d’un pur hasard de calendrier que ce soit en ce même mois de janvier et particulièrement en cette date historique et symbolique du 17 janvier que l’ADCN a choisit pour sa sortie officielle  » , a-t-il déclamé, Adrien Bwa Gerengbo.

Et d’ajouter …

Tout comme la date, le lieu choisi pour la sortie officielle de notre cher parti est aussi très significatif. Il s’agit de la ville de Gbadolite, village d’origine de feu Maréchal Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu Wa Za Banga. La place de l’unité de Gbadolite est ce lieu qui nous rassemble tous en ce jour pour la sortie officielle de l’ADCN. l’unité, maitre-mot qui a caractérisé l’action du Maréchal Mobutu au pouvoir, l’unité tel le sens de la devise de notre parti l’ADCN et qui se décline en ces termes : ENSEMBLE, NOUS POUVONS, a renchérit le président national dudit parti politique, lors de son discours circonstanciel, avant de lancé un vibrant appel à la population congolaise et ubangienne en particulière de se faire enrôler massivement en vue de se faire choisir démocratiquement leurs futurs dirigeants à tous les niveaux.

Cependant, même physiquement absent de la ville pour participer à cette cérémonie, suite aux défis logistiques aériens que notre pays la RD Congo est confronté, l’autorité de l’ADCN n’a pas voulu tardé à s’adresser aux siens même en distance. C’est dans ce sens que Justin Dede Kodoro a adressé un message vocal enregistré puis transféré sur whatsapp à la population du Nord Ubangi. Dans cet élément sonore joué lors de la cérémonie, l’élu de Yakoma a indiqué que le choix de cette ville, Gbadolite et cette date mémorable est juste et symbolique pour la vie de son parti.  » 25 ans après la mort du Maréchal Mobutu, qui par son courage hors père, et par son génie créateur a su faire gouté à cette province le délice du pouvoir. Voilà les enfants du Nord Ubangi, et d’autres compatriotes se sont rassemblés, déterminés et rangés derrière les idéos démocratique pour faire rêver encore à cette province et à ce pays par la voix de la nouvelle conquête du pouvoir, a-t-il introduit dans son discours.

Par ailleurs, Justin Dede Kodoro, a clairement annoncé aux peuples congolais et ubangiens en particulier que l’ADCN son parti qui vient de naître en ce jour, va à 100 % soutenir la candidature du président de la république, Félix Antoine Tshisekedi à la prochaine élection de 2023 en vue de le donner un second mandat qui lui permettra de matérialiser sa vision. En plus, l’ADCN promet aligner les candidatures de ses membres à tous les niveaux à la prochaine élection en partenariat avec d’autres forces politiques avec qui il partage les mêmes idéologies, a conclu l’autorité morale d’Agir pour le Développement du Congo Nouveau ( ADCN ).

Notez que c’est le maire de la ville de Gbadolite qui a déclaré la sortie officielle de ce parti. Joseph Molegbe Damba a dans son speak remercié l’elu de yakoma pour le bon choix de la date et du lieu de cette cérémonie qui d’après lui signifie une grande reconnaissance en mémoire de ceux qui avaient prônés l’unité nationale, dont Patrice-Emery Lumumba et le Maréchal Mobutu. Il a par ailleurs indiqué je cite :  » La plus part de nos partis politiques d’Afrique tirent leurs origines ici. C’est qui veut dire, les africains sont plus attachés à leurs coutumes et valeurs. C’est ne pas un hasard pour la date et lieu choisi. Le Nord Ubangi est une province qui accueil tous les partis politiques d’ailleurs, et nous sommes très solidaires  » .

Nous avions pu commencé avec l’unique parti politique, le MPR du feu Maréchal, aujourd’hui, la démocratie est venue et chacun a le droit de créer son parti et de se choisir où il peut s’adhérer. J’espère c’est le quatrième parti fils de la province, après ceux suivants : UDEMO du président Nzanga Mobutu, PARC de l’honorable Sedea, et RP de l’honorable Antoine Nzangi. Voilà celui-ci vient naître à la quatrième position, et nous le souhaitons la bienvenue et plein succès, a-t-il conclut avant d’émettre à l’endroit du secrétaire général adjoint dudit parti, Marcel Nzuambe Gbagara les voeux de voir ce parti politique s’étendre dans d’autres provinces du pays.

Rodrigue Kolaba.

image_pdfTélécharger PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Activé Notifications J'accepte Non merci