SOCIETÉ

BUTEMBO : ENK appelée à améliorer ses services

image_pdfTélécharger PDFimage_printImprimer

Cette mise en garde est de du mouvement citoyen , Les balayeurs inébranlables qui s’indigne face aux coupures et délestages intempestifs causés par ENK . Selon ce mouvement, cette façon de faire affecte négativement les activités socioéconomiques et académiques. En cas de coupure par exemple, plusieurs entreprises et hôpitaux ne savent plus fonctionner et enregistrent la perte de la clientèle et l’endommagement des outils de travail .

 » Nous sommes désolés par ce comportement inattendu de la part de la société ENK qui avait pour mission de donner du courant à la population mais ne considère pas tous les dégâts , tous les risques qu’elle fait courir à cette population à travers des coupures intempestives et inattendues. Aujourd’hui par exemple depuis le matin, il n’y a pas eu du courant pendant une heure. Ils imaginent quoi à propos des hôpitaux, à propos des entreprises, à propos des étudiants qui préparent leurs mémoires…? » a-t-il déclaré Eloge Muhiwa Mbusa son coordonnateur urbain.

C’est dans ce sens que celui-ci lance une mise sévère en garde contre la société de l’Energie du Nord-Kivu ENK en sigle.

<> a-t-il laissé entendre ce même mercredi 04 janvier 2023 à la presse locale.

Dans la même perspective, ce mouvement citoyen demande aux autorités étatiques du pays à permettre et à favoriser la concurrence loyale dans le secteur de l’électricité en ville de Butembo en laissant surtout à la société Virunga la liberté de venir s’installer en ville de Butembo pour épauler ENK qui se trouve actuellement dans l’incapacité de desservir les villes de Butembo et Beni au Nord-Kivu en courant électrique.

REAGAN MALIKIDOGO

TÉLÉGRAMME DU CONGO.

image_pdfTélécharger PDFimage_printImprimer
4 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Activé Notifications J'accepte Non merci