SOCIETÉ

Mauvais départ de la CENI: Dénis Kadima prépare-t-il un hold-up électoral en 2023?

image_pdfTélécharger PDFimage_printImprimer


Mauvais départ pour la CENI: Plusieurs dérapages constatés dès l’enrôlement des électeurs. Faut-il déjà s’attendre au pire ?

Les opérations d’enrôlement des électeurs ont débuté le 24 décembre 2022 dans la première aire comprenant 10 provinces dans la partie Ouest de la RDC. Histoire pour les congolais et congolaises de s’apprêter pour les prochaines élections prévues en décembre 2023.

À l’allure où vont les choses , depuis le début des opérations, plusieurs dérapages ne cessent d’être rapportés par les populations qui en sont victimes. Il y a entre autres la mauvaise qualité de la carte d’électeur qui se caractérise par la déformation de la photo , la confusion sur les identités, le monnayage de l’accès aux centres d’enrôlement, le recours au personnel sans aucune expérience et la mauvaise gestion des fonds alloués à la CENI.

De ce fait, nombreux sont ceux qui sont persuadés que la CENI de Denis Kadima serait en pleine préparation d’une fraude électorale. Le début annonce la fin dit-on.

REAGAN MALIKIDOGO

TÉLÉGRAMME DU CONGO.

image_pdfTélécharger PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Activé Notifications J'accepte Non merci