NATION

Retombée de la mission de pacification du conflit Teke-Yaka : 110 compatriotes rejoignent volontairement les FARDC, le Vice-Ministre Jean-Claude Molipe de l’Intérieur et le Roi Meni-Kongo se disent très satisfaits

image_pdfTélécharger PDFimage_printImprimer

110 jeunes Congolais ont rejoint volontairement les FARDC dans le cadre de la mission de pacification du conflit Teke-Yaka amorcé il y a peu par le Roi Meni-Kongo, Sa Majesté Kavabioko Fabrice Zombi.

La cérémonie a eu lieu ce mardi 27 décembre 2022 au camp Kibomango à l’Est de Kinshasa en présence du Vice Ministre de l’Intérieur, Jean-Claude Molipe Mandongo, de Madame Nana Manwanina, Ministre Près le Président de la République et de Madame Séraphine Kilubu, Vice-ministre de la Défense.

Soutenant à 100% la vision du Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi qui ne jure que pour la paix et l’unité nationale, le Roi Meni-Kongo, Sa Majesté Fabrice Zombi ne veut pas dormir sur ses lauriers tant que son Grand Bandundu serait le théâtre des conflits coutumiers. Voilà pourquoi en soutien au Chef de l’Etat, il a initié une mission de pacification du conflit Teke-Yaka afin de ramener définitivement la paix et le vivre-ensemble entre les communautés.

Sa Majesté Fabrice Zombi a laissé entendre qu’il a eu à parler avec les ancêtres. Passant par Kwamouth et Machambio, il a eu à convaincre et à gagner la confiance des autorités ancestrales afin de pérenniser la paix au Grand Bandundu tel que voulu par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

Il sied de signaler que la paix au Grand Bandundu est jadis menacée par des troubles communautaires provoqués par la malice de certains chefs coutumiers.

C’est dans cette optique que le Roi Meni-Kongo a convaincu 110 jeunes congolais à rejoindre volontairement les FARDC conformément à l’appel lancé par le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Prenant la parole au nom du Gouvernement Sama Lukonde et Représentant du VPM de l’Intérieur, Son Excellence Jean-Claude Molipe Mandongo a tout d’abord remercié le Roi Meni-Kongo, Sa Majesté Kavabioko Fabrice Zombi, ce digne fils du pays dont au nom de la paix la voix a rejoint celle de la raison à savoir celle du Chef de l’État, Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui prône le peuple d’abord et ne ménage aucun effort pour rétablir la paix sur toute l’étendue du territoire national.

Le Vice-Ministre de l’Intérieur Jean-Claude Molipe Mandongo a ensuite félicité les 110 compatriotes qui ont répondu favorablement et volontairement à l’appel de recrutement dans l’armée lancé par le Chef de l’État Félix Tshisekedi lors de son adresse à la nation. Avant d’appeler ceux qui traînent encore dans la forêt à Kwamouth, à Machambio et ailleurs à rejoindre la voix de la raison.

C’est dans une ambiance bon enfant et avec satisfaction totale que la délégation gouvernementale a quitté le camp Kibomango pour le centre-ville. La paix n’a pas de prix, dit-on. Chapeau bas.

Par Joseph Lounda

Le Télégramme du Congo

image_pdfTélécharger PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Activé Notifications J'accepte Non merci