NATION

Le Royaume-Uni s’engage à soutenir le processus électoral en RDC

image_pdfTélécharger PDFimage_printImprimer

Le Royaume-Uni s’engage à soutenir le processus électoral en cours en République démocratique du Congo, en apportant un soutien technique à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ainsi qu’aux observateurs électoraux.

C’est ce qu’a dit, jeudi dernier, à Kinshasa, l’ambassadeur du Royaume-Uni, Emily Maltman, au numéro un de la Centrale électorale, Denis Kadima Kazadi.

« J’ai échangé avec le président de la CENI pour avoir davantage d’informations sur l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs qui débute le 24 décembre 2022. J’ai été rassurée de la bonne avancée de ce processus et le président de la CENI a mis en avant tous les efforts consentis jusque-là par ses équipes. Je remarque que la CENI avance convenablement pour que les opérations électorales soient transparentes, crédibles et inclusives« , a déclaré la diplomate britannique.

Et d’ajouter : « Le Royaume-Uni s’engage à soutenir le processus électoral en y apportant son soutien technique non seulement à l’institution, mais aussi aux observateurs des élections en RDC l’année prochaine. Le président était très content d’attendre un soutien du Royaume-Uni pour que tous les scrutins prévus en décembre 2023 se passent comme convenu« .

Entre-temps, le processus électoral poursuit son bon chemin en RDC. Le 24 décembre prochain, l’opération de Révision du fichier électoral (RFE) dite enrôlement et identification des électeurs sera lancée dans la première aire opérationnelle, et les élections présidentielle et législatives sont prévues le 20 décembre 2023.

Prince Mayiro / 7sur7

image_pdfTélécharger PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Activé Notifications J'accepte Non merci