0 1
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:1 Minute, 53 Second

Par Armando Mananasi

Les Léopards de la RDC U23 ont battu, hier dimanche 23 octobre2022, les Fennecs d’Algérie à Kinshasa au stade des Martyrs de la Pentecôte par un score sans appel de 4 buts contre un seul. Dans cette rencontre comptant pour la deuxième phase éliminatoire de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de leur catégorie qui se jouera l’année prochaine au Maroc, les Poulains de Raoul Shungu ont pris un sérieux avantage sur leurs adversaires du jour en attendant le match retour prévu pour le 29 octobre prochain à Sétif, en Algérie.

Les Congolais dominateurs de bout en bout

Les Léopardeaux, dès l’entame de la partie, ont mis la main sur la rencontre du jour en ne laissant que très peu d’espace aux Algériens. En effet, grâce à une majestueuse reprise de Gloire Mujaya à la 3eme minute, les Fauves Congolais ouvrent en premier le score de quoi attirer l’admiration de Sébastien Désabre et Otis Ngoma, respectivement Sélectionneur des A et A’ chez les Léopards de la RDC venus sûrement pour détecter des pions à cocher dans leurs petits papiers. Déterminés à en finir dès le match aller, les Congolais vont assiéger la défense algérienne jusqu’à trouver la faille par l’entremise de Jonathan Ikanga Lombo, sociétaire de DCMP à la 17ème minute de jeu. Insatiables malgré leur deuxième but, les coéquipiers de Nsona Kinkela Jonathan vont appuyer sur l’accélérateur jusqu’à à réussir à scorer pour la troisième à la filée. Après une attaque très bien construite au milieu de terrain, le deuxième buteur des fauves congolais reprend une passe millimétrée dans la surface de réparation pour tromper Machou, Goalkepeer des Algériens : RDC 3 et Algérie 0.
Aux retours des citrons, les Congolais vont aborder ce match en oubliant complètement le score c’est ainsi qu’à la 59eme minute, John Bakata va alourdir le score mettant définitivement les Léopards à l’abri. Grâce à leur timide réaction, les Algériens vont sauver l’honneur en marquant à la 87e minute par l’entremise de Chemseddine Bekkouche. Au coup de sifflet final de l’arbitre central le marquoir affiché 4 pour la RDC et 1 pour l’Algérie.
A ce niveau, les poulains de Papy Kimoto entrevoient d’ores et déjà la qualification pour la phase ultime avant la phase de groupes de la CAN d’âges.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires