0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:4 Minute, 20 Second

C’est dans un élan de solidarité et de philanthropie que le Président de la Fondation du Fleuve Congo (FFC), monsieur Souleymane Kahuka a procédé à la remise d’un lot important des fournitures scolaires aux enfants écoliers de Limete Kingabwa par le biais de leurs parents. Cette cérémonie réunissant plus d’une centaine des mères et pères dont certains membres de cette Fondation crée et dirigée par ce conseiller du Premier Ministre Michel Sama Lukonde, monsieur Souleymane Kahuka, s’est tenue ce samedi 03 septembre dans l’enceinte de l’école Monano à Limete Kingabwa BAT.

Paquets de cahiers, stylos, crayon et sac à dos d’écoliers et autres objets didactiques, tel se compose les kits remisent par le président de la FFC dans sa coutume d’agir pour un monde meilleur. Ce don important qui arrive au moment opportun, soit à deux jours de la rentrée scolaire est une garantie qui permettra la scolarisation de ces enfants, encourageant les parents d’envoyer les enfants à l’école sans autres prétextes. Mais aussi, il s’avère un soutien tangible sur le plan socioéconomique et par ricochet à l’avenir de la nation, par l’éducation.

Souleymane Kahuka a dans son mot souligné le bien fondé de cet acte salvateur « j’ai l’habitude de dire qu’un pays ne développe pas simplement parce qu’il a des ressources minérales, des cuivres des cobalts. C’est vrai que ces sont des éléments qui contribuent au développement d’un pays. Mais un pays se développe surtout par rapport à son système éducatif. C’est dire qu’une nation doit soutenir, doit avoir un système éducatif évolué et modernisé. Au fait, l’objectif c’est ça, on n’est pas venu mettre tous les enfants de cette commune à l’école, mais c’est pour montrer une certaine symbolique pour dire que l’éducation de base compte pour la vie d’une personne et d’une nation. Nous pouvons montrer au monde que l’éducation est quelque chose de très fondamentale. C’est pourquoi je commence par les membres de la Fondation du Fleuve Congo en plus il y a plus ou moins 120 familles qui ont reçu des kits scolaires. On ne peut pas aider tout le monde, mais tout le monde peut aider quelqu’un…C’est ce que ça signifie pour moi cette activité la veille de la rentrée. »

A cette occasion monsieur Souleymane Kahuka a explicité le pourquoi de son attention particulière portée à la communauté riveraine « Ma fondation s’occupe des communautés riveraines, et les communautés riveraines sont disséminés dans tout le pays. On a commencé à Kinshasa mais on évolue, maintenant nous sommes vers Maluku on va progressivement évoluer le long du fleuve et des rivières. Et vous savez qu’ils sont des communautés un peu négligées alors qu’ils font un magnifique travail, c’est tous les jours que nous consommons les poissons, fruit de leur travail. » A-t-il révélé.

« Pour moi c’est symbolique comme je vous l’ai dit et j’ai fait le choix de cette école privée, que d’ailleurs je vais soutenir dans un avenir très proche. Aujourd’hui on ne peut que soutenir les enfants à travers le programme de la gratuité initié par le Chef de l’Etat exécuté par le gouvernement, l’école est quasiment gratuite. Alors nous devons soutenir l’éducation en générale. » a explicité le Président de la Fondation du Fleuve Congo.

Dans ce climat de liesse totale entre les bénéficiaires et les membres de cette Fondation qui compte plus de deux milles membres, n’ont pas caché leur gratitude vis-à-vis de leur bienfaiteur Souleymane Kahuka. Maman Esther safi a, au nom de tous les bénéficiaires et membres de la Fondation du Fleuve Congo, remercié monsieur Souley, qui d’après elle ne lésine pas des moyens pour voler à leur secours. Papa Ngatshie, ce septuagénaire, de sa part a prié aux parents bénéficiaires d’implorer la grâce du ciel pour la longévité de Souleymane Kahuka, qui avant même la responsabilité régalienne de conseiller à la primature veillait sur leur bien-être, et de prier pour la pérennité des actions de la Fondation du Fleuve Congo qui jamais depuis 8 ans n’oublie les riverains de Kinshasa, s’étendent sur l’ensemble de la république.

Demandant à prendre parole, la directrice de l’école Monano, maman Pascaline, a au nom de toute la direction remercié la Fondation du Fleuve Congo du fait d’avoir choisi leur école et pensé à la remise d’un lot important de craie blanche et autres présents. Tout en priant pour la bénédiction de la Fondation du Fleuve.Il sied de noter qu’une ambiance de clairons et de chants « Kenda liboso, Souley Kahuka toujours devant… » a caractérisé cette cérémonie. En outre, l’occasion faisant le larron, plusieurs adhésions ont été opérées en présence du Président Souleymane
Kahuka. Ainsi il a fait promesse, que ceci n’est qu’un autre pas, l’accompagnement de la Fondation du Fleuve Congo ne se fera pas attendre tout au long de cette année scolaire, avant de clore par un souhait de « Bonne rentrée scolaire à tous les enfants ».

Elrick Elesse

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires