0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:1 Minute, 23 Second

C’est toute la ville de Kisangani qui s’est mobilisée comme un seul homme ce lundi, 22 août 2022 pour réserver un accueil délirant à la quatrième gouverneure de la province de la Tshopo, Madeleine Nikomba Sabangu.

En effet, c’est aux alentours de 13 heures locales que l’appareil du régulier de la CAA, l’air bus À 330 a atterri à la piste de l’aéroport international de Bangboka. À son bord, l’actuelle locataire de l’ hôtel du gouvernorat de la Tshopo.

Acceuillie au bas de la passerelle par le vice gouverneur, Paulin Lendongolia Lebabonga entouré des membres du conseil provincial de sécurité, le long cortège imposant des nouvelles autorités provinciales a pris pratiquement 4 heures du temps pour atteindre l’esplanade de grand-poste de Kisangani.

Le cortège était interompu à plusieurs endroits par une marrée une humaine, visiblement en liesse totale que l’on pouvait lire sur les visages des personnes amassées tout au long de l’itinéraire emprunté.

Sur place à la poste, plusieurs discours ont été prononcés par différentes autorités en présence des élus provinciaux et nationaux venus de Kinshasa pour la circonstance.

Prenant la parole, Madeleine Nikomba a dévoilé en peu de mots ses priorités. Les besoins sociaux de base sont pris parmi ses priorités: les routes de dessertes agricoles, celles reliant le chef lieu de la province aux chefs-lieux des territoires entre autre.

L’électricité est aussi inscrite parmi les priorités des priorités ainsi que la réaffection totale du stade Lumumba.

Madeleine Nikomba Sabangu a invité toutes les Tshopolaises et Tshopolais à l’unité pour qu’en fin de triompher le slogan Tshopo Ebonga qui passe par la prise de conscience de chacun d’entre ses filles et fils.

Par SEMUL

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires