0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:1 Minute, 55 Second

Après un long feuilleton judiciaire riche en couleurs qui a précédé l’investiture de Madeleine NIKOMBA à la tête de la Tshopo ; les voix se lèvent et crient à l’unité et au développement de la Tshopo.

Loin de sa Tshopo natale, le jeune entrepreneur Guy-Ramy LONIA qui a été joint au téléphone par notre rédaction a ému le vœu de voir tous les Tshopolais de fédérer leurs énergies au tour de la Gouverneure Madeleine NIKOMBA afin booster avec détermination le développement de la Tshopo.

Par ailleurs, il félicite tous les compétiteurs au poste du gouverneur qui selon lui ont fait preuve de patriotisme au regard de l’envol de la Tshopo.

Quant au feuilleton, Guy-Ramy LONIA estime qu’il revient à chaque Tshopolais selon ses responsabilités d’en tirer des conséquences et d’aller de l’avant pour un avenir radieux dans la cohésion.

«…Nul n’ignore que l’ordonnance faisant objet de légitimation de Nikomba engage toute une province et ce moment ne peut en aucun cas faire place à la polémique surtout que la Tshopo est un et indivisible . Somme toute, chacun selon ses convictions à participer et à apporter une pierre à l’édifice commun qui est notre seul héritage…».
À lui de souhaiter bon vent à cette équipe dont nous entendons les retombés. Et interpelle le Progou en ces termes : «…Qu’elle travaille pour la province et non pour un groupe des personnes car les signaux démontrent déjà l’implication des tiers sur la gestion de notre province. Le mieux serait de mettre à la population le projet de société qui serait le thermomètre de l’évolution de la bonne gouvernance en gestation…».

Rappellant les uns et les autres à la prise de conscience, Guy-Ramy LONIA lance un alerte : «…Tshopo sera dans 40 ans ce que nous aurons fait d’elle aujourd’hui. L’état de grâce dont jouit encore notre génération ne durera pas éternellement. Bientôt notre génération sera sur le banc des accusés…la Tshopo compte sur vous et moi. ».

“Qu’allons nous dire aux générations futures ? S’interroge-t-il. Nous n’avons plus droit à l’erreur car nous avons perdu beaucoup de temp sans le moindre développement”, a conclu Guy-Ramy LONIA.
Rappelons que Madeleine NIKOMBA, récemment investie par l’ordonnance présidentielle, est la première femme à occuper ce poste et quatrième Gouverneur depuis l’avènement de la province de la Tshopo.

Par  Joseph Lounda

Happy
Happy
100 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires