0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:44 Second

À en croire les sources militaires, les soldats venus en renfort sont en ville de Butembo pour sécuriser la population et non le contraire. C’est ainsi que le commandant des FARDC en ville de Butembo et ses environs, le colonel Mozebo Mosebi Epape Ézéchiel appelle toute la population à rependre les activités. Il l’a dit ce samedi 13 août 2022 à la presse locale. Notons que les journées du vendredi et du samedi 13 août ont été caractérisées par des violentes manifestations dans lequel 5 policiers et un militaires ont été tués et 3 jeeps incendiées par les manifestants qui s’opposait à l’entrée en ville de Butembo de la MONUSCO facilitée par les éléments de l’ordre qui ont tenté de disperser la foule qui monte la garde contre la MONUSCO dans la partie Nord-Est à la barrière de Kangothe à 3h du matin.

Par REAGAN MALIKIDOGO

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires