0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:52 Second

Le jeudi 28 et vendredi 29 juilllet 2022 ont été décrétés comme journées de deuil en ville de Butembo au Nord-Kivu pour l’inhumation des victimes tombées dans les manifestations anti-Monusco à Butembo.

Malheureusement, la journée de ce jeudi s’était une fois de plus soldée par des manifestations à travers la ville.
Plusieurs barricades ont été visibles un peu partout. Les agents de la police appuyés par les FARDC se sont mobilisés pour rétablir l’ordre public au centre-ville.
Les barricades érigées par un groupe de manifestants sur la chaussée au niveau du rond-point Kaghuntura ont été dégagées par les agents de l’ordre pour permettre à la population de vaquer à ses occupations quotidiennes.
Quelques fauteurs de trouble qui lançaient des projectiles aux policiers ont été arrêtés et puis relâchés après le sage conseil du Commandant Adjoint en charge de la Police Administrative, le Commissaire Supérieur Nzenze Lau Bavon. Les dispositifs policiers ont été renforcés dans les coins chauds de la ville pour parer à toute éventualité.

Par REAGAN MALIKIDOGO.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires