0 0
Read Time:1 Minute, 53 Second

C’est dans ce sens qu’une marche de protestation contre la CENI s’est déroulée ce mardi 10 mai à Gemena, chef-lieu du Sud Ubangi.
Les manifestants qui sont les jeunes des partis politiques membres de l’Union Sacrée notamment l’Alliance des Forces  Démocratique du Congo, AFDC de Modeste Bahati, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS/Tshisekedi et le Mouvement de Libération du Congo de Jean-Pierre Bemba ont marché dans les grandes artères de la ville de Gemena, commençant au centre commercial comme point du départ jusqu’au gouvernorat où un mémo adressé au N°1 de la Centrale Électorale à été lu puis déposé au Secrétariat à l’absence de l’Autorité mais, présent dans son office.

Dans leur mémo lu par maître Félix Mbondo, président Fédéral du MLC Sud Ubangi 1, on pouvait lire… ” Nous, Jeunes des différents partis politiques membres de l’Union Sacrée de Gemena, demandons à Dénis Kadima, président de la CENI de remplacer immédiatement l’équipe gouvernante du Secrétariat Exécutif Provincial de la CENI Sud Ubangi, l’équipe chapeauté par Benjamin Ndongo ayant passé plus de 16 ans à la tête de cette institution d’appui à la démocratie et s’est familiarisé avec les grands politiques tant au niveau provincial que national pour triquer les résultats toujours à leur faveur “, peut-on lire dans ce mémo.

Ajouter à cela, ils ont déploré aussi le fait que ce dernier a placé sa femme parmi les formateurs additionnels de la cartographie alors que celle-ci n’a pas suivie la formation comme candidate, tout en accusant cette équipe d’être une bastion du même territoire de Budjala.

L’information livrée à la rédaction de votre média par le confrère, Frederick Monzaboe de la RRG de Gemena, qui  a confirmé que ces manifestants ont été réprimé par les éléments de la police à l’entrée du gouvernorat expliquant qu’ils n’ont pas été saisie de cet évènement…
Pour sa part aussi, le Vice Gouverneur Zéphirin Zabusu a dit ne pas être au courant de cette manifestation, alors que ces jeunes disent  avoir déposé leur lettre d’information à la Mairie et le Gouvernorat 2 jours avant.

Chose qu’ont déploré ces jeunes,  mais, malgré tous ceci, ces derniers avaient usés de leur forces pour lire puis déposer leur mémo au Secrétariat du Gouvernorat.

Par Rodrigue Kolaba.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires