1 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:3 Minute, 47 Second

C’est quand l’identité la vraie identité de Madame Nerfitity Ngudiaza est déballée sur la place publique qu’un des patriarches de la notabilité a déclaré que toute la province du Kongo Central a l’intérêt de soutenir notre fils maison GUY BANDU.

Alors que la notabilité avait levé l’option de rester en silence, Pourquoi ? Le Kongo Central était victime d’une injustice ouverte dans la répartition du quotas de géopolitique au profit du grand Bandundu révèle le Mbuta.

Depuis Adolphe Muzitu, jusqu’au professeur Ilunga Ilunkamba tous les postes réserver au Kongo Central était détourné par ceux du Bandundu ,tout simplement parce que Aubin Minaku décidait sur le sort et la destinée de la province de KIMBANGU.

Aujourd’hui, le régime de Félix étale toutes ces injustices surtout quand nous savons affirmer le lien parental entre Aubin Minaku et l’époux de Nerfitity Ngudiaza.

Fini , le Kongo Central s’est affranchi de cette influence du Bandundu affirme le patriarche.

Aubin Minaku le disait à qui voulait l’entendre que les Ne-Kongo sont des amorphes, a révélé le Mbuta.

Aujourd’hui s’énerve t – il que ces amorphes vont décider sur le sort de leur province.

Le docteur GUY BANDU est même l’identité de ”makuku ma tatu” entendait les 3 blocs de pierres ( brasier) où s’assit la Marmite.

Le même PPRD revient méthodiquement par l’époux de Nerfitity Ngudiaza pour maintenir cette emprise sur notre province observe le patriarche de la notabilité.

Savez-vous que le poste du Vice Premier Ministre en charge de l’infrastructure qu’a occupé Ngopos du PPRD était noir sur blanc réservée au Kongo Central que Minaku a décidé au détriment de nôtre province.

Cette révélation troublante et discriminatoire a fait bondir un élu provincial. Le patriarche de la notabilité jure si quelque peut dire le contraire de cette vérité revenait à moi pour dénoncer.

Encore une autre dimension qui réconforte ce leadership de Bandu est son sens élevé de nouer les alliances politiques.

Bandu avec le sénateur Roger Muaka Muaka est la preuve éloquente qu’il est d’office avec l’honorable Floribert Mbatshi.

Du côté, des députés provinciaux , il a pris soin de parler têtes-a-têtes avec les élus provinciaux en brisant ainsi de clivages communautaire inutiles.

Les sénateurs et les honorables députés nationaux comme aussi les ministres nationaux à l’unanimité et par dignité sont impliqués en dernière minutes pour l’assaut final pour le Docteur Guy BANDU.

Qui est Guy Bandu, le nouveau Gouverneur du Kongo Central ?

Le docteur Guy Bandu Ndungidi est né à Kinshasa, il y a 48 ans. Fils de Bandu Ndoma Étienne et de Francisca Ponte Nkasila. Originaire de l’ex-district des Cataractes en territoire de Songololo plus précisément du village Vunda, le Dr Guy Bandu est marié et père de 3 enfants.

Il a fait ses études primaires et secondaires au collège Boboto ex Albert 1er où il obtient une solide formation jésuite où il décroche son diplôme d’État en biologie chimie en 1991 à l’âge de 16 ans.

Revenu dans sa province d’origine, Guy Bandu finit Major en médecine à l’Université Kongo à Kisantu à l’époque Unibaz. Il obtient un diplôme en urgences cardiovasculaire.

Dès 2002, il exerce au centre médical de Kinshasa. En 2004, il devient médical officier aux Nations-Unies à Kinshasa, poste qu’il occupe pendant 17 ans.

A ce jour le Dr. Guy Bandu est promoteur de la clinique médecin de nuit dont il est l’initiateur et gérant. Une institution qui génère 200 emplois directs et indirects. Cette clinique occupe top 5 des hôpitaux privés de référence pour l’ensemble de la RDC.

Le Dr. Guy Bandu est administrateur des plusieurs sociétés dans le secteur divers tels comme l’immobilier, l’agriculture,

le secteur minier et médical. Il est aussi membre de la chambre des mines de la FEC.

Soucieux de l’émergence de sa province qui lui a tant donné, il devient un acteur de développement à travers multiples institutions communautaires. Il siège actuellement au conseil d’administration de l’Université Kongo. Il est l’un des initiateurs de la chambre de commerce et d’industrie du KC où il exerce le rôle de vice président en charge supervision des commissions hydrocarbures, mines, énergie et transport.

Enfin, dans son parcours politique, en tant qu’un homme de paix et apôtre de la cohésion provinciale, le Dr Guy Bandu a, dans son actif, été dans les principaux cercles de réflexion qui ont contribué à l’alternance au sommet de l’Etat.
Guy Bandu est qualifié pour le second tour des élections des gouverneurs du Kongo Central.

Par Océane
Happy
Happy
50 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
50 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires