0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:2 Minute, 9 Second

Plus de doute sur le successeur de Atou Matoubuana à la tête de l’exécutif provincial du Kongo Central.

La machine de l’Union Sacrée de Félix Antoine Tshisekedi a fait la dernière démonstration de force sur terrain sur place par la descente du Directeur du Cabinet adjoint du chef de l’État monsieur André Wameso et Augustin Kabuya, le Secrétaire général de l’Udps.

 

Cette présence dans la ville portuaire est sans doute l’ombre de Félix Antoine Tshisekedi qui plane sur la ville pour garantir à tous la suite de l’évolution“, a déclaré un député provincial.

Le Camp adverse, le Front Commun pour le Congo, FCC, ne pouvant avaler cette dernière pilule stratégique de l’Union Sacrée divague par une campagne de sape contre le Dircaba Wameso, réseaux sociaux misent à profit.

De son côté, Guy Bandu, le Docteur, reste serain et promet de parler après le scrutin.

Son programme d’action jugé plus consistant par les députés provinciaux. Tenez, la réussite du docteur BANDU se réconforte davantage sur le choix de la priorité optée pour redresser l’unique province qui a échappé au démembrement.

Docteur Bandu, après avoir examiné du fonds en comble, cette exception du Kongo Central contrairement à d’autres provinces démembrés veut concentrer son énergie à rassembler tout les Ne Kongo. Il l’a dit tôt au micro de Christian Lusakueno du Top Congo avant de dénoncer l’attitude de certains animateurs qui ont creusé le fossé entre les trois districts que compose la province de KIMBANGU.

Pour le docteur Guy Bandu, le fédérateur, nous ne pouvons relever le défi du développement sans commencer par regarder à la même direction. Ok, d’où il faut en priorité détruire ces clivages communautaires qui souvent débouchent au clivages politiques et autres.

En dotation, le Docteur reconnaît l’immensité des potentialités que regorge la province ce qui constitue un atout majeur dont seul la volonté politique demeure un obstacle a fait savoir le docteur Guy Bandu.

D’où l’heure a sonné pour que le Ne-Kongo saisisse l’occasion pour porter main forte à ce nouveau visionnaire de la province.

Construction du port en eau profonde à Banana, assainissement des différents services aux ports de Boma et de Matadi, l’administration, la sécurité sur les frontières comme sur la route nationale numéro Un et tant d’autres secteurs attendent de pistes de solutions du Docteur Guy Bandu.

Par devoir légal, Guy Bandu a annoncé son patrimoine immobilier à Kisantu, à Kimpese jusqu’à Moanda. Il est détenteur d’un patrimoine immobilier vérifiable. Le docteur Guy Bandu vient à l’exécutif provincial comme un homme équilibré socialement correct pour s’occuper directement aux vrais problèmes.
Par Joseph Lounda

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires