0 0
Read Time:45 Second

La force syndicale du Nord-Kivu appelle le gouvernement congolais à améliorer les conditions sociales des enseignants des écoles primaires oeuvrant dans toutes les provinces éducationnelles au Nord-Kivu surtout en majorant leurs salaires dès ce mois d’Avril.

Sans cela, les enseignants concernés sont prêts à déclencher une grève sèche juste après ce mois en cours.

Ceci ressort d’un entretien que le président provincial du Nord-Kivu, Monsieur Bahala Shamavu a eu avec notre correspondant depuis la ville touristique de GOMA ce jeudi 21 avril 2022. Bahala Shamavu est dans ces propos recueillis pour vous.

 

Notons que le gouvernement congolais a promis depuis la semaine en cours d’augmenter de 30% les salaries de tous les fonctionnaires de l’État dès ce mois d’avril et de 45% à partir du mois d’avril.

Par REAGAN MALIKIDOGO

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
1 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires