0 0
Read Time:3 Minute, 14 Second

Après que l’Union Sacrée de la nation ait rendue publique sa liste définitive des candidats gouverneurs et vice gouverneurs par le président du Sénat Modeste Bahati, les réactions fusent de partout.

C’est le cas du député provincial Joseph Mbaya Kabwe Wa Mwadi, élu de la ville de Mwene ditu. Dans un entretien avec la presse, ce mercredi 06 mars 2022, il a manifesté son indignation.

” Nous sommes dans un état démocratique, ce que le président Bahati Lukwebo a fait au nom de l’union Sacrée, c’est fragiliser le chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi unique Autorité morale.
Il ne peut pas nous imposer un ticket à voter sous prétexte que c’est l’Union Sacrée qui a décidé. Le président Bahati lukwebo devra éviter de créer les mécontentements dans la vision du chef de l’État. Tous les 26 députés provinciaux de Lomami sont de l’union sacrée, nous voulons que tout le monde soit dans la course au lieu de choisir les candidats. Si les choses vont dans ce sens, il faut carrément faire des nominations ou des affections. Le président Bahati ne doit pas confondre le grand Kasaï avec les autres provinces de l’Est. Monsieur le Président, vous voulez livrer Lomami dans les mains du parti de l’ensemble alors que son président sera aussi candidat président en 2023. Alors que nous voulons que notre président actuel Félix Tshisekedi ait beaucoup des voix en 2023. Je vous rappelle le pourquoi de son détachement au FCC alors que qu’il était candidat président du sénat avec l’ex président Alexis Ntambue Mwamba. Quand le FCC avait retenu seule la candidature de Ntambue Mwamba il avait dénoncé ça mais pourquoi aujourd’hui il impose les candidats?”, s’est-il interrogé.

Et d’ajouter :

“Nous ne voulons pas des erreurs maintenant, l’heure est venue où nous devons élire un gouverneur capable de booster le développement de la province de Lomami. Le président du sénat doit nous aider nous de l’espace grand Kasaï chez le chef de l’État Félix Tshisekedi, même Jésus Christ avait chez eux, il doit laisser la CENI et les députés provinciaux faire leur travail dans la paix et dans l’indépendance au lieu d’imposer les choses. Nous nous attendons le 2 ème mandat du chef de l’État Félix Tshisekedi, soit c’est barrer la route au chef de l’État et donc, il y a d’autres ambitions. Nous voulons que tous les candidats gouverneurs soient en course pour que le meilleur gagne au lieu de copter indirectement les gens, ” a-t-il poursuivi.

Par ailleurs Joseph Mbaya Kabwe Wa Mwadi a révélé ce qu’il qualifie de confusion dans la liste définitive des candidats de l’union sacrée.

” Regardez sur la fameuse liste définitive des candidats gouverneurs et vice gouverneurs de l’Union sacrée, le ticket de Lomami, le collègue Nathan Ilunga est du MCR mais on le déclare comme étant de l’AAAC alors que MCR est Lamuka et non Tshisekediste. De l’autre côté, le candidat vice gouverneur Jean Claude Mutombo est allé à la CENI sous le label du MCR mais sur la liste définitive de l’union sacrée, il est de l’UDPS. C’est déplorable, il y a lieu que le président Bahati fasse les choses qui vont dans le sens de préserver la paix et la cohésion entre nous élus et même au sein de la province”, a-t-il renchérit.

Pour clore, cet élu de Mwene-ditu demande à ses collègues qui se voient choisis par le président du sénat au nom de l’union sacrée de n’est pas prendre de lourdes charges sur leur dos. Selon lui, être Gouverneur n’est pas synonyme d’être réélu député en 2023. Il y a eu les gouverneurs qui ont échoué aux élections comme au Katanga avec Mpande Kapopo et ici dans la Lomami un gouverneur avait échoué à la députation nationale. A ses collègues députés Joseph Mbaya appelle à regarder dans la même direction afin de voter utile, car leur avenir en dépend.

Par JMMP

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires