0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:1 Minute, 8 Second

En prélude de prochaines échéances des compétitions qualificatives pour les Jeux Olympiques prévus à Paris en 2024, la Fédération Congolaise d’Escrime a décidé de lancer une série de stage de préparation pour les athlètes congolais. C’est ainsi que l’escrimeur Yan Siadi est en France pour une préparation professionnelle dans la ville d’Orléans.

Avant son départ de Kinshasa ce jeudi 17 mars 2022, l’escrimeur congolais numéro 3 en Afrique a été reçu par Christian Matata et Alain Badiashile respectivement, 2e vice président et secrétaire général du Comité Olympique Congolais. Au cours de cet entretien, il était question d’assurer à l’athlète, l’accompagnement total du COC pendant son stage français.
Soucieux de doter la RDC des médailles olympiques, le COC a révélé, après cet entretien, que toutes les batteries étaient mises en marche pour assurer une bonne préparation aux internationaux congolais dans toutes les disciplines.

Pitshou Bolenge, au four et au moulin

Le numéro 108 mondial Yan Siadi ne sera pas le seul à se préparer pour les prochaines compétitions continentales et mondiales. En effet grâce à l’implication personnelle du président de la fédération congolaise de l’escrime Pitshou Bolenge et de tout son comité,
Trois autres escrimeurs internationaux congolais vont également partir en stage dans d’autres pays d’Europe très prochainement. Ceci, toujours dans le cadre des préparatifs en prévision des qualificatifs aux jeux olympiques Paris 2024.

Par Armando Mananasi

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires