0 0
Read Time:3 Minute, 30 Second

La salle Agnès Mwad située au 6ème niveau du batiment administratif de la CNSS à Kinshasa / Gombe a servi de cadre ce jeudi 24 février 2022 à la signature des contrats-programmes de performance 2022 entre la Ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale, Madame Claudine Ndusi et la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), l’Office National de l’Emploi (ONEM) et l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP).

Devant un parterre d’invités, dont le Secrétaire Général de l’Emploi et Travail, le Secrétaire Général de la Prévoyance Sociale, l’Inspecteur Général du Travail et différents directeurs, agents et cadres de ces trois établissements publics, la CNSS a été valablement représentée par sa Présidente du Conseil d’Administration ad interim, Mme Joséphine Shimbi Umba et son Directeur Général, le Dr Jean-Simon Futi Kiaku pour la signature dudit contrat-programme de performance.

Du côté de l’INPP, le PCA Mota Ngaliema et le DG Patrick Kayembe étaient aussi de la partie.

Et enfin, l’inamovible DG Angélique Kikudi a représenté l’ONEM.

Cinq temps fort ont marqué cette cérémonie riche en couleur, à savoir : le mot de bienvenu, la lecture des contrats-programmes de performance, la signature des procès verbaux, la remise des signataires par la Ministre à ces trois mandataires publics et enfin le mot de clôture par Madame la Ministre Claudine Ndusi.

La ministre de l’Emploi Travail et Prévoyance Sociale a par ailleurs souligné que ces contrats-programmes de performance lient toutes les parties et nécessitent une bonne exécution, une stricte application et une sincère collaboration dans l’intérêt des bénéficiaires des prestations sociales pour la CNSS, la formation de qualité pour l’INPP, et un bon encadrement des stagiaires et des demandeurs d’emploi pour l’ONEM.

Et chaque partie s’est engagée à respecter scrupuleusement l’applicabilité dudit contrat-programme de performance.

Pour la CNSS, elle s’engage à mettre en place une gestion budgetaire efficace qui favorise la réalisation de l’objectif principal retenu pour l’exercice 2022, à savoir la poursuite de la mise en oeuvre de la loi n° 16/009 du 15 /07/2016 fixant les règles relatives au régime général de la Sécurité Sociale et de la digitalisation de la gestion ;  Mettre en place des stratégies de recouvrement des cotisations et des loyers avec l’appui de la Tutelle en vue de maximiser ses recettes ; Poursuivre la bancarisation de la paie des prestations sociales en vue de moderniser le territoire national, etc.

De son côté l’INPP, s’engage à poursuivre sans relâche la formation des jeunes dans différents métiers de base afin de lutter contre le chômage et favoriser la création de l’emploi ; Promouvoir la formation des formateurs ; Construire des infrastructures et centres de formation ; et enfin gérer de la manière efficiente et rationnelle le budget de l’exercice 2022.

Enfin, l’ONEM s’engage à aider les demandeurs d’emploi à trouver un emploi qui correspond à leur profil ;  Aider les entreprises, et autres organisations dans toutes les étapes de la recherche de travailleurs qui répondent à leurs besoins ;  Promouvoir l’entreprenariat des jeunes ;  Mettre en place une statistique à jour des demandeurs d’emploi et enfin gérer de manière coordonnée et ordonnée le budget de l’exercice 2022.

Pour Madame Claudine Ndusi, la signature dudit contrat-programme de performance cadre avec la vision du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi et du Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde qui prône la bonne gouvernance, la maximisation des recettes et l’amélioration des conditions sociales des travailleurs en particulier et de la population en général.

Soulignons que la ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale s’est dit très satisfaite de la signature desdits contrats-programmes de performance exercice 2022 après examen munitieux des experts des différentes parties et a promis un accompagnement sans faille à ces établissements publics.

Il sied de noter qu’après la signature des contrats-programmes de performance, Claudine Ndusi a transmis les outils de gestion dont les lettres d’approbation des budgets respectifs aux mandataires tout en leur demandant de se mettre au travail.

Une photo de famille et la remise des ambulances par la Ministre Claudine Ndusi à ces trois établissements publics a sanctionné la cérémonie.

Par Joseph Lounda
Le Télégramme du Congo

Arrêt sur images

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires