0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:2 Minute, 52 Second

L’Honorable Christelle Vuanga ensemble avec une trentaine de ses collègues de l’Assemblée Nationale ont honoré le 70 ième anniversaire de Papa Pierre Munkongo Vuanga.

Que de surprises en gestes, en paroles comme en cadeaux, Papa Pierre Munkongo, émerveillé n’a pas pu retenir ses larmes de joies devant un parterre des invités issues de toutes les couches de la société.

C’était le jeudi 10 février 2022, sur l’avenue Biabou ouest, quartier Adoula, numéro 319, dans la commune de Bandalungwa, aux encablures de l’école Laïc de Bokolo et de l’église Mangembo. Pour l’honorable Christelle Vuanga, cette adresse de l’avenue Biabu m’a vue naître, grandir, me marier, bref, franchir toutes les étapes de la vie. Aussi c’était ma manière d’honorer tous mes parents de ma circonscription électorale de la Funa qui de prêt ou de loin ont contribué à mon statut actuel de députée nationale , la révélation de la Funa.

Christelle souligne encore, 70 ans de mon père est une symbolique inoubliable surtout que ceci me trouve à un statut du députée, Présidente de la commission Genre mérite d’être fêter.

Bon nombre de mes collègues à l’hémicycle ont présentement l’âge de mon père voir même plus, il fallait les associer à communier à cette date a conclu la coqueluche de la Funa.

Sans doute, l’ascension de Christelle Vuanga dans cette agglomération est venue soigner l’image de toute une commune longtemps ternie.

70 ans de Papa Pierre Munkongo était une occasion en or pour les natifs soient conscients de Christelle Vuanga, une fierté de Bandalungwa.

L’avenue Biabou Ouest à Bandal/Adoula a refusé du monde nonobstant cette période de couvre feu, une première dans dans son histoire depuis que Bandalungwa est rebaptisé “Paris” a reconnu Yves Buya un journaliste natif de cette commune.

Un échantillon des journalistes ont repondu à l’invitation de Christelle Vuanga comme Serge Kabongo, la star de la célèbre émission télévisée Kiosque du CCTV, Edmond Izuba, une autre figure de la télé dont l’ascension n’est plus à retenir.

Papa Pierre Munkongo, au comble de la joie, couvert des cadeaux au point que la deuxième fille de l’honorable Christelle Vuanga, sa petite fille a ouvert la série de témoignages au micro de Zoé Bagato. Amina va rimer “Grand père, je veux que tu continue à être fort comme tu aimes le Beaufort” suivi des applaudissements.

Après c’est la série de témoignages des députés nationaux. L’honorable Marie-Ange Lukiana Mufuakolo s’exclame pour dire que l’honorable Christelle Vuanga vient de nous démontrer combien son rayonnement à l’Assemblée Nationale dépasse nos clivages politiques.

De son côté, l’honorable Mukeba a honoré Papa Pierre Munkongo par une collection de chemises ouest-africaine en bazin riche.

L’honorable Dédé Mupassa a salué sa jeune sœur Christelle à cette belle occasion d’honorer nos parents. Aussi a-t-il renchéri, cette commune de Bandalungwa n’a pas que des stars de la musique comme JB Mpiana, Werrason, Blaise Bula, Alain Makaba….. mais aussi en politique, Bandalungwa a élevé Christelle Vuanga issue de même entrailles.

Mokolo très discrète mais a brisé son silence pour rappeler à son collègue Christelle Vuanga ce verset de la bible : “Tu honoreras ton père et ta mère pour que tu prolonge longtemps ta vie sur terre”.

L’Honorable Likinda Fidel, s’est étonné qu’une kinoise qui garde encore cette valeur, ce sens digne d’honorer les parents pendant qu’ils sont encore en vie.

Killer, Mbatshi Batshia,… tous à l’unanimité ont applaudi ce geste de Christelle Vuanga.

Un reportage de Gerard Lemba

Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires