0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:2 Minute, 33 Second

Le Mouvement Citoyen Biso Peuple sera en sit-in ce vendredi 04 février 2022 à la Direction Générale du Fonds pour la Promotion de l’Industrie (FPI), pour exiger une copie du cahier de charge du programme présidentiel de lutte contre la pauvreté et la réduction des inégalités sociales, spécialement dans le projet de construction des complexes scolaires et hospitaliers de haute game à Mbuji-Mayi et à Kabeya-Kamwanga dans la province du Kasaï-Oriental, où des bruits de surfacturation de sacs de ciment, des barres de fer, des tôles… et d’un présumé détournement de 14 millions de dollars américains alloués audit projet circulent dans les résaux sociaux.

Notons que, le vendredi 28 janvier dernier, le mouvement citoyen Biso Peuple était en sit-in à l’Inspection Générale des Finances (IGF) où il a déposé un mémo exigeant l’ouverture d’un audit organisationnel dans cette affaire.

Pour Gauthier Muller Kasongo Ilunga, Coordonnateur et Point-Focal du mouvement citoyen Biso Peuple, “cette copie du cahier de charge que nous demandons au FPI, nous permettra en tant qu’une structure de la Société Civile de faire une enquête indépendante afin d’évaluer s’il y a eu réellement surfacturation ou pas des sacs de ciment, des barres de fer, des tôles et autres. Et de comprendre aussi si le DG du FPI avait raison ou tort de déclarer à la presse qu’il n’y a aucun détournement dans ce projet ou s’il essaie tout simplement de couvrir un détournement qui est d’ailleurs condamnable par la loi”, a-t-il martelé.

Pour rappel, dans les réseaux sociaux, l’on cite le Conseiller Principal du Chef de l’Etat en matière économico-financière, Marcelin Bilomba comme étant l’auteur direct de ce détournement odieux.

Interpellé pendant plus de 3 heures à l’ANR puis au Substitut du Procureur du TGI/Gombe, Marcelin Bilomba a été relâché sans le moindre commentaire de ce deux services et a repris bonnement et librement son travail à la Présidence de la République.

Pendant ce temps, le flou demeure, d’un côté, l’Honorable Ngoyi Kasanji affirme tout haut que le Conseiller Marcelin Bilomba a détourné 14 millions USD de ce projet, et par conséquent, il est viré de son poste du Secrétaire National de l’UDPS en charge de Budget et de l’autre côté, il garde sa place à la Présidence de la République et continue de conseiller le Président Félix Tshisekedi. En même temps, il est blanchi par le DG du FPI qui prend sa position dans sa sortie médiatique, en déclarant tout haut qu’il n’y a pas eu détournement. Où se trouve alors la vérité? Nous nous demandons, est-ce un complot orchestré par l’Honorable Kasanji et quelques caciques de l’UDPS contre le Conseiller Bilomba ou une manipulation du DG du FPI qui veut couvrir un détournement ?” Se demande Gauthier Muller Kasongo Ilunga.

Après l’étape de l’IGF et FPI, Biso Peuple prévoit de faire un autre sit-in à l’Assemblée Nationale, au Cour des Comptes et à la Présidence de la République.

Par Joseph Lounda
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires