0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:1 Minute, 5 Second

Troublée par une perte inutile de trop par le câble électrique ce mercredi 02 février 2022 aux environs de l’église le Rocher au coeur du marché de Matadi-Kibala.
Ces morts ont révoltées l’honorable Wamu au point de pointer directement le gouvernement provincial de Kinshasa dont la gouvernance ne fait point preuve du sens de la prévoyance.
L’élue de la Funa, Henriette Wamu bien que membre active de l’Union Sacrée s’est dit choquée devant cette de drame de Matadi-Kibala.
Elle saisit l’occasion d’écrire une lettre de compassion dont elle pointe plus l’irresponsabilité de l’État.Voici in extenso la note de l’honorable Henriette Wamu.
Par Gérard Lemba

Drame de Matadi-Kibala :JE SUIS ÉCOEURÉE !

J’ai des larmes aux yeux en tant que femme et maman. Je suis indignée et sans voix face à ce drame qui vient d’emporter ce mercredi à Matadi-Kibala, commune de Mont Ngafula, des dizaines de vies innocentes, ces femmes abandonnées à leurs tristes sorts et qui se levaient tôt à la recherche du gagne pain pour leurs nombreux enfants.
Elles ont péri parce que notre irresponsabilité comme gouvernant de laisser nos concitoyens vendre dans un marché à risque, situé dans la servitude des lignes acheminant le courant électrique. Que les responsabilités soient établies.
Je présente mes sincères condoléances aux familles éprouvées.
Honorable Henriette Wamu

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires