6 1
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:2 Minute, 24 Second

Kinshasa : Avec la création des fourrières, SAD Asbl veut débarrasser la Capitale de tous les chiens et chats en divagation

Selon la statistique du Laboratoire Vétérinaire Centrale de Kinshasa, chaque commune de la Capitale dénombre plus de 2000 chiens et chats en divagations.
Ces animaux dont la plupart sont abandonnés par leurs propriétaires suite à l’incapacité de leurs prises en charge, sont porteurs des maladies zoonotiques dangéreuse comme la rage qui se transmet
de l’animal à l’homme dont le nombre de décès ne cesse d’augmenter en Rd Congo en général et à Kinshasa en particulier.

La rage continue à sévir en RDC. Notre pays est actuellement classé parmi les pays endémiques. Entre 2016 et 2020, sur 3.478 cas de morsure par les chiens et chats enregistrés, 21 cas de rage ont été confirmés par le Laboratoire Vétérinaire Centrale de Kinshasa. L’année 2020 a été sanctionnée par 295 cas et 14 décès.

C’est dans le but d’assainir la ville de Kinshasa contre les chiens et chats en divagation et réduire sensiblement la propagation de la rage qui est une maladie zoonotique dûe à la morsure par ces animaux, que l’Asbl Stop Animal en Divagation, SAD en sigle veut créer des fourrières dans toutes les 24 communes de la Capitale afin de sécuriser et protéger la population contre des morsures et griffages inutiles et évitables des chiens et chats en divagation.

Selon son Coordonnateur et initiateur du projet, le Vétérinaire Henri Masini : ” La loi Rd Congolaise interdit la divagation des animaux, en créant des fourrières dans chaque commune de la Capitale, nous allons diminuer drastiquement la chaîne de contamination  de plusieurs maladies zoonotiques y compris la rage“.

Selon notre plan, lorsqu’un animal est admis en fourrière, son propriétaire dispose d’un délai légal pour venir le récupérer tout en versant une amande à l’Etat Congolais. Dépassé ce délai, l’animal est considéré comme abandonné et est désormais sous notre responsabilité“, a renchéri le Coordonnateur Henri Masini.

À lui d’ajouter : “Kin-Bipeto, c’est aussi Kinshasa sans chien et chat en divagation. C’est dans ce cadre que nous appelons le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, le Gouverneur Gentiny Ngobila de la ville-province de Kinshasa, des organismes qui s’occupent de la santé animale, des hommes et femmes de bonne volonté, de soutenir notre projet qui est très crucial pour la population”.

À lui de conclure : “Si tous les moyens sont mis à notre disposition, SAD Asbl avec ses experts est capables d’administrer des soins appropriés à ces animaux (vermifuges, vaccins…) et mettre fin définitivement à la rage et à la divagation des chiens et chats à Kinshasa et à l’intérieur du pays“, a conclu le Vétérinaire. Henri Masini, Initiateur et Coordonnateur de SAD Asbl.
Wait and see.
Par Joseph Lounda
Le Télégramme du Congo

Vous pouvez contacter le Vétérinaire Henri Masini, Initiateur et Coordonnateur de SAD Asbl au : +243 822 414 168
Email : masinihenri21@gmail.com

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
100 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Germain

Très bonne chose .
Vs faite la fierté de notre service vétérinaire.
Svp faites de même à Goma.