0 0
Read Time:2 Minute, 37 Second

Absent du pays depuis plusieurs semaines, le président du Football Club Renaissance du Congo, Willy Mandala a regagné Kinshasa ce samedi 15 janvier 2022 autour de 14h. Accueilli à l’aéroport international de N’Djili par plus d’un millier des supporters “Orange”, Willy Mandala s’est vu contraint de faire les pieds par une foule en liesse venue spécialement l’accueillir de manière spontanée.

Serrant les mains ici, saluant des supporters “Fibo” entassés par là, le président du comité sportif de Renaissance s’est vu conduire vers la Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN), lieu d’escale choisi spécialement par les “Bana Fibo” pour la circonstance sous la bénédiction du Conseiller Zéphyrin Nianga.

Rappel à l’ordre

L’occasion faisant le larron, Willy Mandala a saisi cette opportunité pour rappeler à tous les joueurs ainsi qu’au staff technique, l’unique lieu retenu par le comité officiel du club pour les entraînements. En effet, le dirigeant de Renaissance a révélé qu’il sera là en personne pour échanger avec tous les joueurs du club le lundi 17 janvier prochain au terrain Ndolo, lieu habituel des entraînements des Orange et Vert.
Il sied de rappeler que depuis un moment, Renaissance traverse une crise interne qui a finalement abouti par l’exigence d’une convocation sine qua none d’une Assemblée Générale Extraordinaire et Elective pour remplacer le comité Mandala.
D’ailleurs convoquée par son premier vice-président par une missive co-signée par l’un des conseillers du club, l’AGEE a été programmée pour le 23 janvier prochain. N’ayant point était informé de cette démarche entreprise par son vice-président, Willy Mandala a promis aux “Fibo” de faire les textes légaux du club en saisissant les instances supérieures du football congolais. Le retour de Willy Mandala à Kinshasa annonce ainsi une évolution majeure de la situation que traverse actuellement l’un des clubs le plus populaires de Kinshasa./

Uni, indivisible et entre les mains des supporters

Prenant la parole à la Fikin, le président de Renaissance, Willy Mandala a commencé d’abord par rendre grâce à Dieu pour l’avoir protéger durant son voyage par après, il a remercié les “Fibo”, toute tendance confondue, avec mention spéciale aux co-fondateurs du club qui, en passant, les a cités nommément un par un.
Rappelant pour la circonstance le slogan de Renaissance, à savoir “jamais sans vous”, Willy Mandala a souligné l’appartenance de Renaissance à ses supporters tels que le stipulent les textes légaux du club et non à une poignée d’hommes. C’est qui a d’ailleurs occasionné une série de cris de joie suivie par une standing ovation des “Orange”.
Prêchant l’unité, Willy Mandala est allé jusqu’à s’inspirer de la parole divine pour appeler à la synergie des forces de tous les “Renais”.
C’est aussi dans la même volée que le numéro un de Renaissance a insisté sur le fait que ce club restera un et indivisible entre les mains d’un seul comité avant de rappeler que c’est lui le président élu et reconnu par toutes les instances du pays.
Pour Willy Mandala si, pendant sa courte absence du pays, une crise a sévi au sein des “Bana Fibo”, il va s’atteler à la résoudre rapidement en écoutant toutes les parties prises.
Nous y reviendrons

Par Armando Mananasi

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires