0 0
Read Time:1 Minute, 3 Second

Le ministère des Hydrocarbures a dépêché mardi 11 janvier 2022 une délégation à Kindu, chef-lieu de la province du Maniema, pour se rendre compte de la véracité des prix des produits pétroliers à la pompe.

Le ministre des Hydrocarbures l’a fait savoir à travers sa cellule de communication dans un communiqué de presse du mardi 11 janvier 2022.

Selon la source, au regard de la hausse de prix du carburant à la pompe constatée dans certains certaines provinces notamment au Maniema, le ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu rassure que la situation est sous contrôle pour approvisionner cette partie du territoire.

La même source précise que les embarcations commises au ravitaillement sont en mouvement pour l’approvisionnement.

Dans le but de mettre fin à cette situation de pénurie qui entraine souvent la surenchère sur le marché, le ministère des Hydrocarbures s’affaire à dynamiser de la Société nationale des hydrocarbures (Sonahydroc), afin de pallier aux problèmes de ruptures de stocks récurrentes en provinces.

Pour rappel, le prix d’un litre d’essence était passé de 3500 francs congolais au 12000 FC. En conséquence, cela a provoqué une hausse des prix des transports en commun. Le prix d’une course avait presque doublé dans la capitale du Maniema.

Par Junior Mp

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires