0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:42 Second

Le Télégramme du Congo a le regret d’induire ses nombreux et fidèles lecteurs en erreur et nous nous en excusons pour le désagrement.

En effet, l’excellent Professeur Christophe Masumbuko KASIGWA n’est pas mort, mais c’est plutôt le député national honoraire, élu de Walungu, fils de Kaziba, l’honorable Christophe Masumbuko qui est mort à l’hôpital de Panzi selon notre source à Bukavu, l’activiste James Mukeshaba.

Cette confusion se justifie du fait que tous deux, ont le même prénom et le même nom.

Feu Honorable Christophe Masumbuko

Tout en présentant nos sincères condoléances à la famille de l’Honorable Christophe Masumbuko, nous présentons aussi nos sincères excuses au Professeur Christophe Masumbuko KASIGWA et à sa famille.

Le Télégramme du Congo a pour unique objectif d’informer, former et divertir et non de nuire à qui que ce soit.

Par Elrick Elesse
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires