0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:1 Minute, 40 Second

2023 se profile comme l’année de surprise lors des échéances électorales car une nouvelle donne vient de s’ajouter aux diverses calculs. Tenez, en tournée d’implantation de son parti DCC, Me André Lite dans la Grande Province Orientale, le Visionnaire découvre une attente inédit de la population.
Me Lite qui puise toute sa force dans la foi chrétienne pour avouer que Le DCC sera à la primature, la foule devant le meeting change son discours pour lui exiger la présidence.
Le Télégramme du Congo témoin de la sortie officielle à l’hôtel Béatrice n’avait pas manqué la question de savoir d’où le DCC tirait son énergie pour espérer à cette ambition de la Primature ?
Déjà le Visionnaire Lite brandissait l’écriture biblique qui dit : “tout pouvoir vient de Dieu et non d’une quelconque tendance politique”.
Aujourd’hui à Dungu, les différentes foules qui viennent répondre à l’appel de Lite a un message clair, sa base natale vise la Présidence et non la Primature.
Cet ancien ministre de droits humains sous le règne du professeur Ilunga Ilukamba s’est vu obligé de répondre à l’attente de la population.
2023, année électorale d’après le délais constitutionnel, Me André Lite et le DCC favorable à l’ambition du parti n’a pas manqué de rappeler que le parti DCC a déjà des partenaires non le moindre en Afrique comme ailleurs.
En Afrique, le parti de Raila Ondinga de Kenya, ce leaders panafricain, icône de l’opposition avait envoyé une forte délégation de son parti pour sceller cette main d’association avec le DCC de Me André Lite.
A Dungu comme à Wamba, partout le même son de cloche, la population réclame Lite a la présidence. Sur place, l’élu de Wamba nonobstant son retrait pacifique de l’Assemblée nationale s’est vu attaqué par des adversaires politiques sans assises politique à Dungu par des inventions sans fondement mieux une vue de l’esprit.
Des polémiques balayer d’un rêver de la main. Bref le RDV est pris pour 2023 que le DCC doit garder le Cap pour d’autres provinces.

Par Gerard Lemba

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires