0 0
Read Time:1 Minute, 25 Second

Radié du PPRD pour avoir militer pour la cohésion nationale et viré sans procès de la Coordonnation Adjointe de la Cellule de crise du FCC, Didi Manara peut rejoindre à tout moment le PPRD et Mosaïques au sein de l’Union Sacrée pour préparer la victoire du Chef de l’État à la présidentielle de 2023.

Interrogé par votre média en ligne sur ce qu’il pense de cette décision, l’Hon Jean Charles Okoto Lolakombe député national et président des Élus Nationaux du Pprd-Mosaïques et personnalités dans  l’Union Sacrée estime que l’honorable Didi Manara peut compter sur le bon sens du président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. “Nous sommes très ouvert pour l’accueil car le temps est arrivé pour faire l’unité autour du chef de l’État qui a besoin de l’apport de tout citoyen voué au développement du pays.

Il peut donc rejoindre le groupe des élus Nationaux Pprd Mosaïques, personnalités au sein de l’Union Sacrée, et la porte reste ouverte à tout élu et personnalité”. “Tout citoyen peut soutenir la vision du chef de l’État Son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo”.

Hon. Didi Manara

Rappelons que Didi Manara a été destitué pour haute trahison selon le communiqué de son parti. C’est l’Hon. François Nzekuye qui est désigné nouveau président. Manara était suspecté depuis quelques jours de vouloir occuper le poste vacant au bureau de la Commission Électorale Nationale Indépendante au nom de son parti le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie.

“En conséquence, le PPRD souligne que tout cadre du parti qui sera retenu par le bureau de l’Assemblée Nationale, le sera à titre personnel et s’expose à des sanctions exemplaires pour indiscipline et haute trahison”.
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
100 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires