0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:2 Minute, 16 Second

C’est une demi victoire  de la coalition militaire entre les Fardc et UPDF (l’armée ougandaise) annonce l’élu de Butembo, l’honorable Crispin Mbindule .
C’était à la plénière du lundi 14 décembre 2021 consacrée à l’examen et adoption du projet de loi d’habilitation du gouvernement. Cette loi qui confère au chef de l’État et à son gouvernement le pouvoir d’agir en lieu et place du parlement.
Méticuleux, l’honorable Crispin Mbindule relève une dimension sécuritaire sur l’évolution de l’État de siège.

Dossier Etat de Siège, Mbindule ouvre grandement les yeux sur la sécurité des Congolais au grand Nord de la RDC.

Dans son intervention du mardi 14 décembre 2021, l’élu de Butembo confirme que Batonga et Mandina 4  jadis deux grands bastions de forces négatives sont actuellement sous contrôle de la coalition militaire Fardc et Updf.
Aussi, plus de 3000 éléments ennemis sont en débandade suite aux frappes  renchérit  Mbindule, suivi d’une succession des applaudissements frénétiques à l’honneur de la coalition grâce à l’honorable Crispin Mbindule.
Parler de la  situation de l’État de siège doit être réservé aux députés qui en ont la maîtrise s’exclame un policier sous anonymat à Télégramme du Congo.
Alors que le 1er Vice président , Jean-Marc Kabund s’est hasardé a interrompre Mbindule, c’est la plénière souveraine qui se chargeait à réclamer quelques minutes de plus en faveur de Mbindule pour sa manière de motiver les hommes en armes.
Pour l’élu de Butembo, la mutualisation militaires Fardc et Updf donnent déjà des résultats, cette prouesse et bravoure mérite l’appui des nos institutions clame Mbindule, homme du terrain.
Un ajout des secondes était accompagné d’une succession des applaudissements frénétiques.
Dans le projet de loi d’habilitation  sur son volet état de siège , où on parle  de la requalification d’une guerre asymétrique. Ici, Mbindule tonne et s’inscrit en faux à cette terminologie  de la qualification d’une guerre asymétrique.
Comment ? Selon Mbindule, chaque mot vaut son pesant d’or, depuis le mois de mars que le chef de l’État a décrété l’État de siège, on a jamais parlé de la requalification de l’État de siège mais plutôt les caucus avait exigé les frappes non pas pour dissuader l’ennemi mais plutôt éradiquer les forces négatives jusqu’à leur dernier retranchement se rappelle Mbindule. Batonga et Mandina sous la coalition Fardc et Updf, le résultat de la coalition est déjà là demontre Mbindule.
L’élu de Butembo recourt à son expertise militaires pour démontrer que chaque militaires de la Fardc est formé pour faire face à ces trois types de guerres à savoir asymétrique, dissymétrique et enfin symétrique révèle le triple brassard de Butembo.
Pour Mbindule sur terrain, la population doit continuer à collaborer avec la coalition militaire pour éradiquer les forces négatives souligne Mbindule.
Par Gerard Lemba
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires