0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:2 Minute, 12 Second

Kisangani, ville d’histoires et de puissance va accueillir le 20 décembre 2021, le puissant politicien congolais, Moïse KATUMBI CHAPWE, affectueusement appelé Président avant l’avènement qui pourra se concrétiser en 2023.
Les préparatifs vont bon train, avec en tête le mobilisateur incontestable et incontesté, l’un des leaders de la jeunesse de la Tshopo, l’Honorable Soleil MOSINDO NGANZI, dit Moyi et l’incontournable stratège, fin politicien, l’un des sages de la Tshopo, L’Ir Jean Claude ESUKA ALFANI.
Les structures sont en moule, les couches de la population en instance d’alerte maximale, les insignes du parti dont les banderoles et drapeaux déjà hissés. L’ambiance est au zénith. Les caravanes motorisées des motards et des artistes comédiens dont Ewaosso et Tata Bakali ne sont pas en reste. Tout est au point.

Jean Claude ESUKA et Soleil MOSINDO, cadres de l’Ensemble pour la République / Tshopo

Dans un entretien avec la Presse, les deux grands acteurs de l’arrivée de Moïse KATUMBI CHAPWE à Kisangani ont dévoilé le plus grand agenda de l’hôte de marque de Kisangani et ont réaffirmé l’engagement du Président de l’Ensemble pour la République à prouver son attachement et son affection vis-à-vis de Kisangani, chef-lieu de la Tshopo.
Le choix de cette dernière pour abriter l’imposante cérémonie du lancement de son parti est une preuve éloquente de cet amour, alors que les autres lancent leurs partis dans la capitale à Kinshasa.
Voilà pourquoi, Soleil MOSINDO et Jean Claude ESUKA appellent à une mobilisation tout azimut de la population de la Tshopo, représentée par celle de Kisangani afin de rendre l’ascenseur à celui qui accepte désormais d’être Tshopolais, le Président Moïse KATUMBI CHAPWE.
Ils invitent pour ce faire, les boyomaises et boyomais à reserver un accueil délirant et hors du commun à ce digne fils du Congo, futur Président après les élections de 2023.
Bon choix pour le patron d’Ensemble pour la République car la puissance magique et politico-historique voire métaphysique de Kisangani n’est plus à démontrer. Et KATUMBI CHAPWE vivra cette assertion indubitable dont les témoins vivants et morts en parlent.
Lancer son parti à Kisangani, ville mythique, est une victoire anticipée pour l’accession à la magistrature suprême. Ce n’est ni Kabila père ni Kabila Fils encore moins Félix Tshisekedi ou Antoine Gizenga ou encore Pierre Mulele qui peuvent dire le contraire.
KATUMBI CHAPWE aura arraché les bénédictions mystiques des ancêtres et aïeux de Kisangani pour foncer et vaincre tous les obstacles de devant de lui.
Chapeau bas à Soleil MOSINDO et à Jean Claude ESUKA pour avoir convaincu ce chouchou du peuple congolais de lancer son parti, Ensemble pour la République dans la Ville de Kisangani.
Marie-Jeanne BAHATI NGOY

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires