0 0
Read Time:1 Minute, 39 Second

Le sablier s’est égrainé, le compte à rebour est passé à zero ce dimanche 12 à 12 heures . “C’est pas sorcier” l’album tant attendu d’Ibrator Mpiana Mbunzi, est lancé sur les bacs phonographique et digital dans toutes les plateformes de téléchargement. Une célébration faste au cadre somptueux Le Millionnaire à Gombe, la sortie de l’album qui coïncide avec l’anniversaire de l’artiste Ibrator, dont Télégramme du Congo souhaite Joyeux anniversaire.

Avec 12 titres dans “C’est pas sorcier” la Rumba Odemba est mis sur son piédestal dans une période crucial ou la Rumba congolaise des deux rives Kinshasa et Brazzaville, sera inscrite patrimoine mondial à l’Unesco, Ibrator dans sa démarche musicale vient marteler la source de la rumba congolaise – Kumba- de nos racines en présentant 12 titres au goût variés mais gardant le même filigrane, je cite la Rumba Odemba.

En quoi Hibrator se démarque? Ibra est le défenseur de notre musique Odemba dans une période où notre musique authentique se trouve assiégée par différents courants.

Cet opus regorge d’une riche flore musicale avec 12 titres comme Likelemba, Sococo, jouet, Bala nga, Risque, Epulché, Jimmy Ifata, le 31 juin, Vutuka, Bouche B et Boursier “C’est pas Sorcier” pose les jalons d’une ère nouvelle de la Rumba congolaise qui sera inscrite Patrimoine de mondial, d’ailleurs un jour après la sortie officielle de l’album d’Ibrator Mpiana, qui fixe sa voix magistrale dans la trame Africa fiesta de Rochereau ou Ok Jazz, l’odemba est ainsi revigorée par un fruit de travail de longue haleine. Une orchestration balèze où la partition témoigne du travail acharné d’Ibrator plusieurs surprises avec des collaborations artistiques époustouflantes d’où chacun dans ses thèmes diversifiés aux angles qui diffèrent. Ibra par sa voix limpide a chanté de manière à affirmer sa classe de voix virtuose d’une autre acabit au-delà de la concurrence extra générationnelle. Chaque mélomane a son titre de prédilection, comme on fascine déjà le charme de “jouet”. “C’est pas sorcier” lance le volume 1 à consommer sans modération.

Par Elrick Elesse

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires