0 0
Read Time:1 Minute, 48 Second

L’époque dite coloniale fut une pérode d’effervescence pour la Belgique, sur les mœurs. Et cette période de folie, a laissé ses traces d’une horreur horrible. L’emphase de mes propos ressort des œuvres artistiques d’une haute portée présentées à L’exposition “Fil rouge”.

Ces oeuvres poussent à nous reconstituer par interrogations les atrocités coloniales. Devoir de mémoire obligent. L’art a sa mani de panser les balafres de l’histoire. En tout cas c’est ce qu’en témoignent les travaux d’artistes méticuleux de “Fil rouge” Magloire Mpaka, Prisca Tankwey, Isaac Sahani, Peter Miyalu et Carthesis Mondobo sous la conservation de Jean Kamba et Chantal Tombu dans l’équipe curatorial.

Magloire Mpaka s’illustre par sa série Trinitas. originale par son signifiant de la Trinité coloniale en sanctifiant le Roi des Belges Léopold ll qui incarne la main puissante de l’administration, et béatifiant ses “bienheureux” missionnaires de l’église sans omettre la finalité de la démarche impérialiste, les sociétés à chartes, qui selon les anecdotes -Pendant que l’église prêchait que l’espoir du nègre congolais proviendrait du ciel, les sociétés à chartes pillaient le sol et le sous sol congolais-.

L’exécution de la série des tableaux sérigraphié de Magloire Mpaka, cet artiste visuel de l’académie des Beaux Arts, est minutieuse avec une technique d’estampillage d’initier, qui dénote la perfidie d’un courant d’art qui sort du sentier battu, l’art contemporain. Des vestiges de 136 ans d’histoire, authentifient la démarche de l’artiste Magloire Mpaka par des timbres, lettres fiches etc… Le cadre est sobre, pour mettre en exergue le fond de temps. Sur fond des œuvres d’un peintre baroque d’anvers, le célèbre belge Rubens. Même ce choix de l’anversois Rubens, est une sérandipité de l’artiste Mpaka qui met à nu une emprise du système douanier l’un de plus cher au monde qui persiste jusqu’à nos jours, le port d’Anvers.

Ainsi cette séquence de Magloire Mpaka qui n’a de fil conducteur que l’hégémonie Léopoldine sur son sérail en forme de cathédrale est une série captivante a découvrir du 09 au 21 janvier 2022. Après son vernissage ce 09 decembre Texaf Bilembo et Cefao motors sur colonel mondjiba en face de Showbuzz, vous convient à l’Expo de l’art contemporain.

Par Elrick Elesse

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires