0 0
Read Time:2 Minute, 27 Second

L’élu de Butembo, Crispin Mbindule redevable et soucieux d’informer la population à l’heure pour dissiper toutes rumeurs sur la situation de l’évolution de l’état de siège.
C’est ainsi qu’il a procédé à un exercice de routine parlementaire depuis la ville de Bunia. L’honorable Mbindule annonce aujourd’hui jeudi 09 décembre 2021, la rencontre de deux ministres de la défense de deux pays ont eu un entretien ouvert en présence de députés nationaux de toute les tendances politiques annonce le triple brassard de Butembo.
Selon l’honorable Mbindule ces deux pays de la zone orientale qui partagent géographiquement une longue frontière ont toutes leurs intérêts collectifs à trouver de solutions communes Martelle l’élu de Butembo .
Notez, la semaine dernière un bruit faisait etat sur la présence de l’armée ougandaise sur le sol congolais à l’insu de l’Assemblée nationale. Alors que les institutions de la République avaient chargés une délégation mixte pour des échanges clairs martèle Mbindule.
L’élu de Butembo présent à Bunia a circonscrit la nature de cette mission de la coopération militaire avec l’Ouganda, pays voisin de la RDC.
Mbindule précise que ce premier contact de ces deux ministres a eu lieu sur le sol congolais à Bunia , chef lieu de la province de l’Ituri, zone encore sous Etat de siège annonce Mbindule .
Cette rencontre officielle entre les deux exécutifs s’inscrit dans le cadre de la mutualisation des opérations militaires concertées telle que recommandés par la commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale au gouvernement souligne l’honorable crispin Mbindule.
Le triple brassard de Butembo a tenu à rassurer la population congolaise sur la transparence des opérations militaires comme attestent la présence des députés nationaux sur place.
Mbindule natif et élu de l’Est, dans cette délégation en réaliste, témoin de difficultés qu’endurent les deux armées déterminées en finir avec les groupes armées rebelles, appelle la population congolaise au calme surtout à une collaboration participative avec nos Fardc.


Mobilité de la logistique et autres obstacles sur l’état de routes, nos vaillants militaires procèdent à la réhabilitation de certains sentiers pour atteindre leurs objectifs constatent ce natif de l’Est.
Pour rappel, après la rencontre du Président Félix Antoine Tshisekedi avec les caucus de Députés de deux provinces sous Etat de siège où les honorables de ces deux provinces avaient boycotter la plénière de la 13 ième prorogation de l’état de siège suite à la continuité de l’insécurité.
Suivi de cette rumeurs sur le bruits de la présence de l’armée ougandaise sur le sol congolaise. Les institutions ont tenue à procéder à ciel ouvert à ce type d’échange. Honorable Crispin Mbindule, dans la délégation, comme natif du terroir et plusieurs fois élu de la parti orientale a livré au micro de Télégramme du Congo la nécessité de sensibiliser la population sous etat de siège à déposer les armes, l’unique et la meilleure stratégie d’aider nos Fardc.
De l’autre côté l’armée ougandaise représenté par leur ministre s’est montré coopératif avant le go des opérations conjointes.
Par Gerard Lemba

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires