0 0
Read Time:1 Minute, 48 Second

Monsieur Jean KIDI, Assistant Principal du Secrétaire Général Académique de l’Université Pédagogique Nationale, UPN, a contacté la rédaction du Télégramme du Congo au nom de son chef pour exprimer son indignation et démentir notre article intitulé : ” UPN : Falsification des diplômes et détournements, le SG Académique KABWITA KABOLO IKO pris la main dans le sac !”, publié le lundi 06 décembre dernier.

L’Assistant Principal Jean KIDI a balayé d’un revers de main toutes les incriminations contre son chef, le Secrétaire Général Académique de l’UPN, le Prof. KABWITA KABOLO IKO.

Selon lui, son patron est victime de son savoir-faire et des machinations de ceux-là qui envient son poste.

Ce sont des allègations mensongères dans le seul but de nuire. Le Secrétaire Général Académique, le Prof. KABWITA KABOLO IKO met à défi quiconque d’apporter la moindre preuve de falsification des diplômes ou de détournement de deniers publics et de la brandir auprès des services compétants au lieu d’utiliser des voies détournées dans le but de salir son image de marque“, a fait savoir l’Assistant-Principal Jean KIDI.

Et d’ajouter : ” C’est un mensonge éhonté de dire que les éléments de la police judiciaire ont porté la main sur le SG Académique, le Prof. KABWITA KABOLO IKO et de soutenir sans preuve que le Prof. est membre de l’Udps et a le pouvoir de refuser de recevoir la délégation du Ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire en cas de besoin“, a-t-il regretté. 

Toujours selon l’Assistant-Principal Jean KIDI, contrairement aux rumeurs et fausses allègations des oiseaux de mauvais augures, le SG Académique, le Prof. KABWITA KABOLO IKO de l’UPN travaille dans la droite vision du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi qui prône l’Etat de droit et le peuple d’abord. Il est en bon terme avec tous les membres du comité de gestion, n’en déplaise à ceux-là qui font la politique d’ôte-toi que je m’y mette.

Le Secrétaire Général Académique de l’Université Pédagogique Nationale, UPN, le Prof. KABWITA KABOLO IKO met en garde et se réserve le droit des poursuites judiciaires contre tout individu qui s’aventure à salir sa réputation”, a martélé l’Assistant-Principal Jean KIDI.

Affaire à suivre.

Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires