0 0
Read Time:2 Minute, 52 Second

Après le grand succès de la 6ème session de la Cellule Technique tenue à Kinshasa le 04 novembre dernier dans le cadre du programme d’appui à la reforme foncière et aux capacités de l’administration foncière, Monsieur Dieudonné Ngwasi Akilimali, Coordonnateur-Consultant de la Comission Nationale de la Réforme Foncière (CONAREF) a présidé ce lundi 08 novembre 2021 au siège de cette institution une réunion prépative de l’atelier national de validation du document de politique foncière nationale (DPFN) qui aura lieu du 15 au 17 novembre 2021 à Kinshasa.

L’objectif de cette réunion préparative est de  recueillir les différentes observations des experts sur le document qui a été soumis afin d’évaluer le niveau de préparation et se rassurer que cette activité qui mobilise le Ministre Sakombi Molendo des Affaires Foncières est convenablement préparée.

La loi foncière congolaise est déjà obsolète. Elle est vieille de plus de 50 ans et ne répond plus aux réalités et contextes actuels. Face à cette situation, les experts de la CONAREF qui ne jurent que par la nouvelle loi foncière ne lésinent pas dans le processus des réformes foncières. C’est ainsi qu’ils ont mis en place un Draft du Document de Politique Foncière Nationale (DPFN).

Ce document qui a connu plusieurs amandements de la part des différents experts de toutes les 26 provinces de la RDC, est passé de Draft 1 à Draft 2, et de Draft 2 à Draft 3 pour que la nouvelle loi foncière qui en découlera de ce document répond aux exigences de toutes les communautés nationales.

Prenant la parole devant la presse, Raphaël Kasongo, Consultant Onu Habitat à l’appui à la CONAREF a fait savoir que l’objectif de cette réunion préparative de l’atelier national de validation du document de politique foncière nationale est de mettre les derniers serrages des boulons afin que les assises du 15 au 17 novembre prochain se déroulent dans des très bonne condition.

Raphaël Kasongo

Raphaël Kasongo

Nous préparons methodiquement la réunion de l’atelier national de validation du document de politique foncière nationale. Nous sommes réunis pour mettre en place toutes les observations des experts afin de produire la dernière version du document qui sera présenté au Ministre, qui par la suite pourra être présenté au gouvernement pour adoption“, a fait savoir Raphaël Kasongo, Consultant Onu Habitat à l’appui à la CONAREF.

Pour sa part, Mme Bebeta-Bernisse Tuseku, Conseillère en charge des Réformes au Ministères des Affaires Foncières : ” Le Président de la République et le Premier Ministre ont assignés des réformes au Ministre Sakombi Molendo des Affaires Foncières qui doit absolument les atteindre. Entre autres, il y a ce document de politique foncière nationale, dans lequel va découler la nouvelle loi foncière. La loi foncière de notre pays date de 50 ans, il y a nécessité qu’elle soit revue et renouvelée. Voilà pourquoi il est important que cet atelier ait lieu”, a-t-elle déclarée.

Bebeta-Bernisse Tuseku

Cette réunion préparative a connu la participation de :
– Coordonnateur-Consultant de la CONAREF ;
– Les experts de la CONAREF ;
– La Cellule Technique;
– Les membres du Cabinet du Ministre des Affaires Foncières;
– Les Représentants de l’Onu Habitat; et
– Les Consultants et Experts.

Il faut signaler que, le préparatif de cet atelier national du 15 au 17 novembre prochain n’est pas seulement scientifique mais aussi logistique. Du côté de la CONAREF, il y a déjà envoi aux différentes provinces des notes logistiques, des notes de références et des billets d’avion.
Par Joseph Lounda
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires