0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:1 Minute, 11 Second

Non pas parce qu’il a l’argent, mais plutôt parce qu’il a un coeur généreux. Une disposition doublée de la disponibilité distinguée de José Kiakanda, ce proche de Liyota qui ne cesse de marquer les gestes de partage et de compassion dans la commune de Makala.
L’homme, n’attend pas le go de la campagne électorale pour pleurer avec ceux qui pleurent aujourd’hui. José Kiakanda natif de Makala procéde chaque weekend quartier par quartier, école après école mais aussi église après églises pour expliquer à sa base de Makala et de Mont Amba le bien fondé de participer aux échéances de 2023. Fondant sur le go de la centrale électorale José Kiakanda respectueux des textes de la République alerte déjà sa base de Makala à ne pas se laisser ballotter à tout vent de la démagogie des hommes politiques.
Les scrutins de 2023 s’annoncent tumultueux au regard de certaines adversité sur terrain. Voilà pourquoi José Kiakanda en visionnaire, ratisse large tous les milieux populaires sont restés aux aguets.
Dans tous les quartiers, son Chargé de Missions Ricky mouille son maillot pour l’événement de 2023, avant d’affirmer que c’est la commune de Makala qui a contraint José Kiakanda à se présenter aux échéances de 2023.
Le Télégramme du Congo apprend que chaque weekend José Kiakanda marque les gestes indélébiles dans différents espaces populaires pour compatir avec sa base comme le témoigne quelques images condensées pour vous de José Kiakanda par Gerard Lemba

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires