0 0
Read Time:1 Minute, 24 Second

Une fausse information circulent via les réseaux sociaux selon laquelle Moïse Katumbi serait d’accord avec la nouvelle équipe de Kadima à la tête de la Centrale Électorale.
Le Télégramme du Congo en professionnel, s’est donné la peine de vérifier pour vous cette info. Faux encore faux, sur les 4 hauts cadres proches de Katumbi à l’unanimité , elle est fausse cette info, le Président Moïse Katumbi depuis le vendredi soir à son arrivée à Kinshasa la capitale où siègent les institutions nationales a débuté les consultations à tout le niveau dont la clôture est prévu ce soir sauf la complexité de son agenda diplomatique.

Fake news


Alors le Télégramme du Congo peut lever la main pour confirmer à l’opinion tant nationale qu’internationale aucune option est encore arrêtée.
L’honorable Daniel Nsafu, ce fidèle du président Katumbi martelle comme un ancien journaliste, ne vous confiez pas à la quête du sensationnel des réseaux sociaux. Nsafu dont la constance n’est plus à démontrer  autour du Président Katumbi promet de nous mettre au courant à toute éventualité.
Notons que Moïse Katumbi a reçu un grand soutien des princes de l’église Catholique dans son combat contre la proposition de loi sur la Congolité initiée par Noël Tshiani. Ce soutien indéfectible des Catholiques peut influencer positivement ou négativement sur son maintien ou sur son départ de l’Union Sacrée.
Avec ce tableau, Katumbi serait embarrassé, d’un côté le camp Tshisekedi veut le voir rester dans l’Union Sacrée et de l’autre côté le camp Fayulu, Kabila et les Laïcs Catholiques et Protestants l’attendent à bras ouvert pour gonfler le nombre lors de la marche du 06 novembre prochain.
Wait and see
Par Joseph Lounda et Gérard Lemba
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires