0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:1 Minute, 12 Second

Les forces politiques et sociales de la nation se seraient liguées autour des pères de l’église catholiques et de l’Ecc ce dimanche 24 octobre en vue d’obtenir par tous les  moyens légaux l’adoption consensuelle d’une loi organique sur la CENI et d’une loi électorale pour l’organisation des élections crédibles, transparentes, inclusives et apaisées en 2023.
Ce front serait composé de ( Ensemble pour la République, Nouvel Élan, Ecidé, FCC, CLC, CALCC, Milapro, Jeunesse Catholique, Les décideurs, Dysoc, ADDCO)

Ce front annonce l’organisation des manifestations citoyennes sur toute l’étendue du pays dans une lutte engagée face au pouvoir en place pour une CENI véritablement indépendante, non instrumentalisée, dépolitisée.

Il sied de noter que ce front est le fruit du non consensus entre les conféssions religieuses, qui a enfin abouti à la signature par le Chef de l’Etat de l’ordonnance entérinant le bureau Kadima à la tête de la CENI, qui selon leur déclaration parvenue à votre rédaction, s’est fait en violation flagrante de la constitution, et des règles parlementaires.

Par ailleurs, ce front a joué à des cordes sensibles en évoquant comme préoccupation la situation socio-économique du pays, la scolarité liée à la gratuité, l’insécurité, les massacres à l’Est, la persistance de la “taxe” RAM…

Ainsi ils ont invité le peuple de se lever comme un seul homme pour obtenir cette indépendance de la CENI tout en implorant la protection divine de cette population.

Par Elrick Elesse
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires