0 0
Read Time:59 Second

Le gouvernement de la République a décidé la suppression de la “taxe” RAM seulement pour une catégorie d’utilisateurs.
“Suppression de cette perception pour tous les téléphones de deuxième génération qui concerne 75% des abonnés”, explique ce samedi 23 octobre 2021, le compte rendu du conseil des ministres.
Si ceci est une satisfaction pour les populations utilisateur des téléphones 2G, tel n’est pas le cas pour les honorables Juvénale Munubo et Misare initiateurs de la question orale avec débat adressée au ministre Kibassa.
Au cours du meeting de l’UNC ce même samedi 23 octobre au stade Cardinal Malula, ces deux députés UNC se sont dit insatisfait de la demi-mesure et ont promis au public présent à ce meeting la poursuite du combat jusqu’à obtenir gain de cause. Donc la suppression pure et simple de RAM.

Hon. Claude Misare

Face à la représentation nationale, le Ministre des PTNTIC, Augustin Kibassa Maliba avait promis la réaction du gouvernement par rapport aux cris de la population en rapport avec cette taxe jugée illégale.

Par ailleurs, l’ODEP dénoncait une utilisation  opaque de 266 millions de dollars collectés grâce à RAM.

Par Elrick Elesse
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires