0 0
Read Time:1 Minute, 8 Second

Sensible à l’envahissement de l’hémicycle du palais du peuple ce jeudi 21 octobre par les élèves des écoles catholiques venus manifester pour une reprise effective des cours dans leurs écoles, la sénatrice Francine Muyumba resserre l’étau en faisant suivi de sa question orale avec débat adressée au ministre de l’enseignement Primaire Secondaire et Technique Tony Mwaba.

“Je suis venue faire le suivi de ma question orale avec débat déposée au Sénat le 08 octobre relatif au remplacement des enseignants grévistes par des enseignants Nouvelles Unités, adressée au ministre de l’EPST.
Vous avez tous suivi ce matin, les élèves qui ont envahi le palais du peuple. Ils réclament leur droit fondamental, un droit qui est légitime. Comme vous le savez, nous les représentations nationales, devons jouer notre rôle en tant pour permettre à ces enfants de retrouver le chemin de l’école” a-t-elle fait savoir.
Par ailleurs, le ministre Tony Mwaba se trouve aussi sur la ligne de mire Jean Jacques Maman à la chambre basse du parlement pour cette même question.
“Le ministre doit venir expliquer à la représentation nationale le bien fondé de ses décisions et essayer de trouver des solutions idoines à ces problèmes. Et, nous devons tous nous impliquer” a martelé madame Francine Muyumba pour enfoncer le clou à ce dossier encore sur le réfrigérateur au bureau du sénat.

Par Elrick Elesse

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires