0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:55 Second

l’UNICEF a tenue ce mercredi 20 octobre à la clinique Kinoise, une réunion avec les représentants des confessions religieuses de la Gombe en amont du lancement de la 2ème campagne de vaccination contre la Covid-19.

Plusieurs types de vaccins seront disponibles, pour pallier au faible taux de vaccination qui est à ce jour de 1%, d’où l’importance de passer par les représentants des églises comme influenceur de la communauté, qui en ce jour se montre septique quant à la prise du dose de vaccin Covid-19.

Face à un parterre de ces leaders locaux, introduite par l’animateur communautaire Gabriel Mboma, la représentante de l’UNICEF Charlène Makoka, a échangé sur l’importance de se faire vacciner contre la Covid-19, et a interpellé sur les dangers des informations véhiculées sur la prise de la dose du vaccin au sein de notre société, qu’elle nomme l’infodémie ( épidémies de l’information).
Son propos s’est axée sur une communication sociale de Changement de comportements sur la pandémie de covid-19, elle a par la même occasion éclairé les lampions sur ces fausses informations et leurs causes.

Par Elrick Elesse

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires