0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:3 Minute, 33 Second

Par Armando Mananasi

Le championnat d’élite congolais poursuit son bonhomme de chemin. Hier mardi 19 octobre 2021, plusieurs rencontres de la Ligue 1 congolaise se jouaient sur différentes pelouses homologuées par la Ligue Nationale de Football (Linafoot). Ainsi à l’ouverture de la journée sportive à Kinshasa, les Kamikazes de Lubumbashi ont enregistré leur première victoire de la saison face à la formation sportive kinoise de Kuya. Grâce à une rencontre maîtrisée de bout en bout, Lubumbashi Sport a battu Kuya par deux buts contre 1.
Mené au score dès la 8è minute de la première mi-temps, l’AC Kuya était contraint de puiser dans ses réserves pour remonter la pente. Chose faite grâce au deuxième but de la saison du joueur Efoloko Nzulama.

Déterminés à regagner la ville de Lubumbashi avec les trois précieux points de Kinshasa, les Rouge-blanc vont mettre bouchée double enfin de reprendre cet avantage sur le marquoir qu’ils avaient acquis dès l’entame de la rencontre. Chose faite autour de la 69eme grâce à une construction depuis les ailes conclue par un superbe but, l’un de plus beaux de la journée. Pour éviter que Kuya ne revienne comme c’était déjà le cas, les Kamikazes vont resserrer leur ligne défensive ne laissant que très peu d’espace aux Kinois : score final 2-1 en faveur des visiteurs.
Si après cette défaite au stade des Martyrs de la Pentecôte, Kuya descend à la 15è place avec 3 points, Lubumbashi Sport, grâce à cette victoire, remonte à la 14ème avec désormais 4 points en 5 rencontres livrées.

Bazano malmène Don Bosco

À Lubumbashi, la Jeunesse Sportive Groupe Bazano a manqué de peu l’occasion d’empocher les trois points du match contre le Cercle Sportif Don Bosco.
Un mois après leur dernière rencontre, les “Guerriers” de Lubumbashi ont dominé les “Salésiens” après un début timide de ce match joué hier mardi 19 octobre à Kibassa Maliba.
À quelques minutes de la pause, les joueurs de Bazano mènent une offensive éclaire et prennent au dépourvu la défense, pourtant bien solide jusque-là, de Don Bosco.
Bien servi dans la surface, Mwadi Kasaka fixe le gardien Salésien, Israël Mubobo, d’une frappe limpide du plat du pied (1-0).
Revenus des vestiaires avec un nouveau visage, les poulains du coach Éric Tshibasu commencent à dérouler leur jeu.
Révoltés, les Salésiens reprennent la partie pied au plancher. Bazano est sous menace et subit. Kino Mwelwa passe proche de l’égalisation (59è). Il est à la retombée d’un centre au point de pénalty, son coup de tête, repoussé par le portier, tombe entre les jambes de John Bakata, qui bien placé et chanceux, n’a rien d’autre à faire que pousser le cuir au fond des filets : 1-1.
Sentant la menace grandissante de l’attaque adverse, les défenses de deux équipes ferment boutique, se replient derrière et ne laissent rien passer. Score final du match un but partout.

Tshikunku s’écroule à la dernière minute

Hier au stade des Martyrs de Kinshasa lors de la seconde rencontre de la journée, l’Ac Rangers a vaincu l’Us Tshikunku grâce au but de Mwimba Isala inscrit à la 90eme minute !
Pourtant au début de ce match, tout paraissait facile pour Rangers qui, dès la 9ème minute de jeu, menait après l’ouverture du score de Sylva Tshitenge. Habitués à dérouler leur jeu, les “Académiciens” de Kinshasa font dans le spectacle permettant ainsi à Tshikunku de se ressaisir et de se réveiller.
Le hold-up des “Kanangais” qui consacre l’égalisation est l’oeuvre de Gege Musema à la 35′. À partir de cet instant, Rangers prend au sérieux Tshikunku et ce dernier se montre à la hauteur de sa montée en division d’honneur.
C’est ainsi que les amoureux du ballon rond assiste aux périodes de domination suivies immédiatement par celles d’inquiétude de Rangers et Tshikunku.
Alors que l’on se dirigeait visiblement vers une rencontre nulle, partagée et disputée entre les deux formations, Rangers -qui n’est pas Vea- fait appel au “Zombo le soir” et passe devant Tshikunku. Le coup de massue de Mwimba Isala à la 90eme minute de jeu, assomme Tshikunku et envoi Rangers dans le firmament.
Il sied de signaler que Rangers a profité de l’expulsion du gardien de but, Ephraïm, de Tshikunku pour se créer cette occasion en or.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires