0 0
Read Time:1 Minute, 4 Second

L’Honorable Professeur André Mbata a fait du seul micro du Télégramme du Congo deux coups. Tenez, la problématique du Centrale Électorale dont il préside la commission paritaire à l’Assemblée Nationale mais aussi la quintessence de ses deux propositions de lois déposées le samedi 09 octobre au palais du peuple.
Sur le premier chapitre de la désignation des animateurs de la Ceni, le constitutionnaliste Mbata s’est montré tranchant pour avouer selon lui que, la médiocrité et l’immoralité siègent  présentement dans les lieux saints, a-t-il affirmé.
Ici, le professeur Mbata se réfère au dernier imbroglio des religieux après  le dernier 72 heures leur accordé par le bureau Mboso.
Mbata s’étonne que ceux qui, hier clamaient l’éthique, sont aujourd’hui dans une immoralité béante sur une simple question de choix.
Deuxième dossier, lié d’ailleurs à l’actualité du problématique électorale de part certains critères à observer. A savoir le dépôt de deux propositions de lois, l’object de sa présence le weekend dernier, celui de déposer deux propositions de lois.
Première proposition est la lois sur le statut des héros nationaux et la seconde est la loi sur l’organisation et le fonctionnement de l’ordre des Léopards.              
Par Gerard Lemba
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
100 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires