0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:1 Minute, 39 Second

L’Honorable Léon Nembalemba a inhumé la pétition Phoba devant ses collègues députés. Le grand niawu  Nembalemba  par  ses griffes a crevé la pétition contre le président Mboso  initié par l’honorable Phoba, élu de la circonscription de Boma. C’est pendant la plénière du mercredi 29 septembre 2021 consacré à l’épineuse question de RAM ou le Ministre de PTNTIC , Kibassa Maliba devait expliquer à la représentation nationale l’origine légale, le fonctionnement ainsi que son impact sur le quotidien socioéconomique de la population. 
Un débat digne d’un control parlementaire que le président Mboso a donné l’opportunité surtout la pertinence de redorer le sens et le prestige d’une institution qui a la charge de convoquer mais aussi de  sanctionner l’exécutif dans le cas échéant.
Houleux, un débat ou plusieurs intervenants ont tenu à exprimer les divers doléances enregistrer des leurs compatriotes. Parmi, ces députés nationaux, Léon Nembalemba a surpris la salle, alors qu’il était farouche opposant ce dernier temps contre le président Mboso suite au manque de contrôle parlementaire, négligé selon lui par le président Mboso.
Dixième a intervenir, l’élu de la circonscription de Funa a ouvert son observation a ascensé le président Mboso pour l’ordre du jour, s’estimant heureux pour la qualité du débat démocratique à l’Assemblée Nationale.
Nembalemba avant d’attaquer Kibassa, qu’il cherchait depuis, il s’est attardé à une pétition contre Mboso encore en circulation qui demeure aussi Invisible pour la plupart des élus. 
Nembalemba avoue qu’il a déjà signé mais au vue des observations prises en compte par Mboso, Nembalemba retire publiquement sa signature du haut de la tribune de l’assemblée nationale.
Pire encore en Lingwala, Nembalemba étouffe le fœtus de Phoba devant ses collègues députés. Certaines langues ne cessaient  de le clamer haut que cette pétition n’a pas sa raison d’être dans un contexte où l’Union Sacrée, plateforme présidentielle ne cesse de se consolider au jour le jour. Et de souligner, la versalité de l’initiateur qui a toujours des objectifs obscurs dans ses opérations politiques.                        
Par Gerard Lemba
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires