0 0
Read Time:1 Minute, 10 Second

Prévisible, la marche reprimée des étudiants de l’Université Kasa-Vubu dans la Ville de Boma ne pouvait laisser les institutions Provinciales en paix.
Jean-Claude Vuemba Luzamba, Président de l’Assemblée Provinciale du Kongo Central donne le go d’apaisement confirme la source proche de l’Assemblée délibérante à Matadi.
Dans son adresse, le président Vuemba calme les étudiants de l’université Kasa-Vubu dont la réclamation  de la marche reste légitime pour leur dire que le pourparlers avec le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Muhindo Zangi ont commencé le même jour de la marche des étudiants de l’UKV à Boma.  
Le président Vuemba Luzamba affirme l’implication totale des institutions provinciales du Kongo Central pour un compromis  consensuel  avec l’exécutif central. 
Rappelons que la marche des étudiants faisait suite à la décision du Ministre de l’ESU supprimant la faculté de la médecine  dans certaines universités jugées non conformes aux critères issues des états généraux de l’enseignement supérieur tenu à Lubumbashi. 
L’UKV, malgré  sa longue expérience de plus de 15 ans et la qualité de ses produits finis n’a pas été retenue par l’arrêté ministériel.  Vuemba prévoyant et compatissant a pris langue  avec le ministre Muhindo pour un consensus. Vuemba, deux fois réélu à la circonscription électorale de Kasangulu comme député national maîtrise le méandre du fonctionnement des institutions.
Par Gérard Lemba
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires