0 0
Read Time:1 Minute, 54 Second

Selon une source concordante, le Gouverneur intérimaire Justin Luemba de Kongo Central a évité le pire la semaine dernière à Boma alors que les étudiants manifestés contre l’arrêté du Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire  Muhindo Zangi supprimant la faculté de médecine à l’Université Kasa-Vubu à Boma.
Cette décision est issue des assises des états généraux organisés à Lubumbashi, Capitale du cuivre.

A Boma, les étudiants de l’Université Kasa-Vubu (UKV) se sont soulevés la semaine dernière contre cet arrêté ministériel dont ils qualifient d’irrégulier.
L’intervention de la police était musclée et répressive à coup de gaz lacrymogènes, causant plusieurs blessés parmi les étudiants et les passants.
Informé de la situation de Boma, sous un ton fort, le Gouverneur a.i Justin Luemba, très expéditif a instruit le Maire de la ville, Marie José Niongo Nsuami de prendre toutes les dispositions urgentes pour la protection des étudiants pour qu’il n’y ait pas mort d’homme, confirme la source.
Après l’interpelation de la Maire de la Ville, le Gouverneur intérimaire Justin Luemba a aussi averti les autorités académiques à appeler les étudiants au calme et à cesser de les manipulés, une sorte d’instructions fermes et nécessaires avant sa descente  imminente et personnelle à Boma, confirme la source.
En clair,  Justin Luemba s’est vraiment revêtue de sa robe autoritaire pour donner des injonctions claires et rapides à la territoriale tout comme à la sécurité pour  faire revenir le calme.
Les étudiants en cours de formation en Médecine se sont vus désemparées pour la poursuite de leurs formations. Ainsi le Gouv a fait  preuve d’une sagesse propre aux Ne-Kongo pour calmer les étudiants leur rappelant que les discussions sont en cours avec l’autorité de tutelle afin de le rappelé sur sa décision impopulaire qui a fait des dégâts partout en RDC. Justin Luemba révèle ainsi sa capacité managériale en gestion de conflits.
Pour rappel, le Gouverneur ai Justin Luemba est aussi lui même élu de Lukula, il prend soin d’être en bonne odeur de sainteté avec l’Assemblée délibérante du Kongo Central dirigée par le président Jean-Claude Vuemba. L’Université Kasa-vubu de Boma qui a plus de 15 ans d’existence, mérite un traitement particulier, déclare un scientifique depuis l’Université de Kinshasa. 

Par Joseph Lounda et Gerard Lemba
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires