0 0
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
Read Time:1 Minute, 19 Second

Thierry Mosenempwo égal à lui même et refuse d’aborder sur un plateau rationnel de télévision des sujets puisés dans le buzz des réseaux sociaux.
Une querelle de pacotille circulent dans le réseau sociaux  captivant ainsi l’attention des esprits au point d’oublier l’essentiel de la mission salvatrice de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo de relever le défi de la RDC. Devant tout micro de la presse, le Président de la ligue des jeunes de CCU rejette toute insinuation de citer de prêt où de loin la personne qui à lui seul incarne une institution parmi tant d’autres s’est étonné Thierry Mosenempwo.
Pour cet ancien journaliste, les congolais devaient apprendre à faire la part des choses, c’est-à-dire l’essentiel du futilité, a martelé l’homme de Mende Omalanga.
A Thierry Mosenempwo de souligner, présentement, l’essentiel c’est parler de la hausse de réserve de change, la question électorale, le discours du Chef de l’État à la tribune prestigieuse des Nations-Unies, baisse de prix des biens de premier nécessité et tant d’autres avant d’alerter sur  un esprit de niveller vers le bas.
Au point de le qualifier immoral par certains politiques en mal de positionnement et en quête du buzz  sensentionnel.
Tenez, Mosenempwo tonne, avez-vous  entendu ou vu le Chef de l’État dans un geste immoral, infime soit-il, a crié le candidat malheureux de la circonscription de Lukunga.
Que de vu de l’esprit raconter à longueur de la journée ne sera jamais un obstacle moins une distraction dont la mission engrange déjà les résultats partiels.
Par Gerard Lemba
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
image_pdfImprimer PDFimage_printImprimer
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires