1 0
Read Time:1 Minute, 37 Second

C’est dans un ton d’indignation mais aussi d’un exercice de leçon pédagogique que  Jean-Claude Vuemba, Président de l’Assemblée Provinciale du Kongo Central a adressé une correspondance au Président de l’Assemblée Nationale Christoph Mboso N’kodia.

Hon. Mboso, Président de l’Assemblée Nationale


Indignation dûe à une visite éclair ou presqu’en catimini qu’a effectué le Président Mboso à Kisantu et à Kasangulu au Kongo Central.
Dans la compréhension du Président de l’Assemblée Provinciale du Kongo Central,  les animateurs des institutions ( nationales ou provinciales) ont l’obligation de collaboration en tout temps et en toutes les circonstances pour le bien des Congolais sur toute l’étendue de la République.
Bonne leçon du patriotisme à l’endroit de tous les animateurs des institutions de la République.
Encore, courageux de nature, Vuemba révéle la mission de Mboso au Kongo Central qui s’inscrivait pour donner un coup de pouce à un candidat en compétition électorale pour le gouvernorat.
Qui est-ce ? Là où le bât blesse pour cette visite éclair soit elle, c’est dans sa dimension sécuritaire, quelle leçon majeure pour celui qui s’occupe de la sécurité et du protocole de Mboso qui lui aurait pu conseillé d’avance de présenter les civilités protocolaires à ceux qui ont la lourde charge de diriger la Province de Kimbangu.
Le Président Vuemba a raison de s’inquiéter dans le sens qu’adviendrait-il si un imprévu s’invitait à sa visite ?  Ici le Président de l’Assemblée Provinciale du Kongo Central alerte tous les animateurs des institutions sur la nécessité d’une synergie harmonieuse entre les institutions.
Enfin, en un routier de la scène politique congolaise Vuemba rappelle à Mboso ses bonnes pratiques Mobutiste à l’époque de Mafuta Kizola Delvaux d’où émane la dénomination du quartier Delvaux.
Ce courage légendaire ne pouvait sortir des entrailles d’une lignée de Kasa-Vubu,  Nzenza N’landu Edmond et autres qui ont defié les colonisateur belges pour exiger l’indépendance immédiate.

Par Gerard Lemba
Le Télégramme du Congo

Ci-joint la lettre de Vuemba à Mboso.   

  
          

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires