0 0
Read Time:1 Minute, 40 Second

Maître Molima Justin, Conseiller Juridique au ministère de l’Urbanisme et Habitat a éclairé l’opinion sur la conformité  procédurale  du déguerpissement de la résidence de l’État sise  avenue Oranger numéro 13 dans la commune de la Gombe qu’occupait illégalement le Général John Numbi.
Pour Cet expert de l’habitat auprès du ministre Pius Muabilu, après toute vérification, Maître Justin Molima a révélé que cet haut Officier de la République, John Numbi n’a jamais versé le moindre  dû a l’État congolais.  
Ce fin Conseiller du Ministre Pius Muabilu a retracé l’historique  de cette occupation illégale du Général qui n’avait rien versé de contre-partie à la caisse de l’État s’est étonné l’expert de Muabilu.

Général John Numbi

Contre toute attente, pendant l’opération de déguerpissement, les agents du ministère ont découvert un arsenal des caches d’armes des guerres.
Présent sur place pour veiller au grain, Maître Molima, a interrompu l’opération, toute affaire cessante pour alerter les autorités des forces armées pour des dispositions spécifiques. 
Cette précaution  prise par Molima valait la peine, a félicité un officier des FARDC dépêché sur le lieu pour éviter  aux agents du ministère de Muabilu toute récupération politiciennes  susceptible des poursuites  judiciaires.

Découverte d’armes lourdes à la résidence du Général John Numbi

Preuve à l’appui, une vidéo a été tournée  par les militaires sur place à l’avenue Oranger n°13 a fait le tour du Monde. Signalons à titre de rappel, le Général John Numbi en cavale fait l’objet d’une procédure  judiciaire déjà engagée par les forces armées congolaises qui ont reconnu que la procédure a été respectée du fond en comble par les experts du ministère de l’Urbanisme et Habitat.  
                                       
Par Gérard Lemba
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires