0 0
Read Time:1 Minute, 33 Second

Riposte virulente contre la guerre médiatique déclenchée par des députés du Nord Kivu.

Toute personne qui s’attaquera à l’Etat de Siège sera désormais interpellée, jugér, et condamnée par les instances compétentes. Telle est la mesure drastique annoncée par le Général de Brigade Sylvain Ekenge, Porte-parole du Gouverneur militaire du Nord Kivu au cours d’une émission de la Radio FARDC à Beni Ville.
C’est une manière pour le Gouvernorat d’anéantir les contres campagnes menés par certains Députés du nord Kivu.
Sylvain Ekenge s’ est montré intransigeant dans ses propos
_”La libre expression est autorisée.  Mais, quand vous marchez à l’encontre de la recherche de la paix, vous marchez en l’encontre de l’Etat de Siège ce que vous êtes contre la paix et vous êtes pour ceux qui égorgent, tuent et amènent l’insécurité dans cette partie du territoire de notre pays.”_
Pour le Porte parole du Gouv militaire, c’est une occasion de faire tomber les masques des ennemis de la République incarnés par un groupe des députés provinciaux

_”La meilleure façon de les neutraliser, cest de les appréhender, de les mettre devant les juridictions militaires, pour quils subissent la rigueur de la loi. Et on va le faire (ndlr:mordicus).
Je vous informe qu’ils ont des intérêts cachés. Ce sont ces députés là qui entretiennent des groupes armés,  qui sont de connivence avec les ADF ici. Il faut que la population voit qui sont avec le peuple et qui ne sont pas avec le peuple.”

Ainsi dans sa communication au cours de cette émission animé par le Porte parole de Sukola 1 Antony Mwalushay le Général de Brigade Sylvain Ekenge a mis en garde contre tous, même les groupes de pression qui tenteront de marcher contre l’Etat de siège en fustigeant “A partir de maintenant ils seront entendus, jugés et condamnés.”

Par Elrick Elesse.
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires