0 0
Read Time:16 Second

Selon une source proche de la Justice, l’ancien Premier Ministre Matata Ponyo vient d’être placé sous mandat d’arrêt provisoire (MAP) par le Procureur Général Près la Cour Constitutionnelle.
Il lui est reproché le détournement de fonds alloués à l’indemnisation des victimes de la zaïrianisation.
Affaire à suivre.
Joseph Lounda
Le Télégramme du Congo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires